publié le: 1 février 2017
catégorie: ORL

Tout savoir sur l’angine chez l’enfant : Symptômes et traitements

Tout savoir sur l'angine

L’angine est une inflammation des amygdales. Virale ou bactérienne, très contagieuse, elle est sans gravité et très fréquente chez l’enfant à partir de 2 ans, notamment lors des périodes hivernales. Maux de gorge plus ou moins douloureux, difficultés à déglutir, fièvre modérée à intense, il est essentiel de soulager rapidement le tout-petit.

Comment reconnaitre une angine d’origine virale ou bactérienne, la traiter et la prévenir ?

Angine virale ou angine bactérienne : comment les différencier ?

Dans la plupart des cas, l’angine est d’origine virale. Elle est due à un virus qui irrite les amygdales et les parsème de petites taches blanchâtres. Les antibiotiques n’ayant aucun effet sur les virus, l’angine virale guérit spontanément en quelques jours. La gorge du tout-petit est souvent très irritée et sensible, il a du mal à manger, a de la fièvre et parfois des maux de tête et de ventre.

L’angine bactérienne, présente des symptômes identiques à l’angine virale. Moins fréquente chez les jeunes enfants, elle est provoquée par une bactérie, souvent un streptocoque, et peut par contre être traitée par la prise d’antibiotiques.

Qu’un virus ou une bactérie soit responsable de l’inflammation, ils sont tous deux transmis par l’air (éternuements, toux), par contact physique, ou celui d’objets (jouets, cuillères, tétines, doudous, etc.) ayant été contaminés.

Seuls un minutieux examen médical de la gorge et un test de diagnostic rapide de l’angine (TDR angine) effectués par le médecin de l’enfant permettent de diagnostiquer le type d’angine, l’aspect des amygdales ne permettant pas de déterminer si elle est d’origine virale ou bactérienne. Néanmoins, l’angine rouge se caractérise souvent par une forte fièvre (supérieure à 38°C), ainsi que de douloureux ganglions dans le cou, associés à des troubles abdominaux.

Soulager l’enfant avec un traitement efficace grâce à l’automédication

Une fois le diagnostic du médecin posé, ou dès les premiers signes de picotements, les symptômes de l’enfant peuvent être rapidement apaisés par un traitement antiviral destiné à soulager ses maux de gorge. Une infection, même si l’irritation est légère, ne doit pas être négligée et peut être prise en charge efficacement par l’automédication.

Pharyndol® est un spray local issu de 15 ans de recherche française. Pharyndol® réduit rapidement les signes d’infection de la gorge, les douleurs, irritations, rougeurs et picotements, évite une surinfection bactérienne ou encore le recours à une antibiothérapie. Il peut être utilisé par toute la famille, adultes, adolescents et enfants, dès l’âge de 3 ans.

Prévention de l’angine : quelques recommandations utiles

L’angine est une maladie ORL très contagieuse. Pour limiter la transmission du virus ou de la bactérie, quelques mesures simples doivent être adoptées, à la maison comme à l’école :

  • Lavez régulièrement les mains de votre enfant avec de l’eau et du savon.
  • Utilisez des mouchoirs en papier à usage unique pour le moucher.
  • Apprenez-lui à tousser ou éternuer dans un mouchoir en papier et à le jeter, immédiatement après, dans une poubelle.
  • Veillez à ne pas partager les mêmes couverts ou verres sans les avoir préalablement lavés.
  • Nettoyez les jouets qu’il utilise.
  • Aérez régulièrement sa chambre (au moins une fois par jour) et maintenez-y une température de 19°C.

Enfin, pensez à adapter son alimentation de manière à ce qu’il puisse avaler sans grimacer (purées, compote, etc.) et faites-lui boire beaucoup d’eau (notamment s’il a de la fièvre). Si les symptômes persistent, n’hésitez pas à consulter rapidement votre médecin afin qu’il pose un diagnostic précis et prescrive des antibiotiques en cas d’angine bactérienne.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.