Il ne reste plus que quelques semaines, voire quelques jours, avant la naissance tant attendue de votre enfant ? Commencez à organiser dès maintenant la répartition des tâches au sein de votre couple, cela vous évitera du stress supplémentaire une fois que bébé sera là.

La solution pour un retour à la maison serein

Vous rentrez à la maison, heureuse, mais fatiguée après l’accouchement et les premiers jours intenses avec votre nourrisson. Continuez à prendre soin de vous en ne forçant pas la dose côté tâches ménagères. Idéalement, vous aurez convenu d’une juste répartition des charges quelque temps avant la naissance de votre bébé. Ainsi, cela vous évitera la sensation d’en faire trop, qui provoque grief et rancœur. Votre relation amoureuse pourrait pâtir de cette situation désagréable, alors autant l’éviter. Et mettez-vous en tête une bonne fois pour toutes que les tâches ménagères ou celles concernant bébé n’ont pas de genre ! Elles peuvent être aussi bien réalisées par votre conjoint que par vous-même.

Alors, qui fait quoi ?

Qu’il s’agisse de vos responsabilités parentales ou domestiques, vos rôles dépendent uniquement de vos préférences et de vos compétences. Ainsi, ce n’est pas forcément à la maman de nourrir le bébé en permanence. Le papa peut en effet très bien prendre le relais en alternance en donnant au nourrisson des biberons de lait maternel conservés au réfrigérateur pendant quelques heures. Il en va de même pour toutes les autres tâches de la maison, qu’il s’agisse du ménage ou de s’occuper du bébé. Changer les couches, donner le bain, habiller bébé… Ces responsabilités peuvent être confiées exclusivement à l’un des deux parents, à moins que vous n’ayez décidé de mettre en place une alternance.

Halte au perfectionnisme

Voilà, ça y est, vous avez réparti les tâches ménagères et la façon dont vous allez chacun vous occuper de votre bébé. Alors ne gâchez surtout pas toute cette belle organisation en critiquant les tâches réalisées par l’autre ! Oui, peut-être qu’il reste un peu de poussière ici, peut-être que le linge n’est pas plié exactement comme vous le voudriez, peut-être que la cuisine a un goût qui ne vous convient pas tout à fait ou que les plats sont trop basiques et que vous en avez un peu assez des pâtes ou du riz à presque tous les repas… Stop ! Concentrez-vous sur l’aspect positif de la situation, à savoir que vous ne vous tuez pas à la tâche, ni l’un ni l’autre, et que vous pouvez profiter plus intensément de votre bébé, qui va grandir tellement vite…

Quelques conseils pour bien répartir les tâches

Plusieurs solutions existent pour garantir une juste répartition des tâches et responsabilités de chacun. Vous pouvez par exemple créer un contrat de tâches ménagères, sur lequel vous inscrirez les tâches à effectuer, la personne désignée pour s’en occuper et le jour limite pour les réaliser. Vous pouvez également noter sur une feuille toutes les tâches à accomplir et ajouter en face un point de couleur pour celles que vous préférez. Cela vous permettra de les répartir plus facilement. Enfin, une fois que les tâches ont été attribuées à chacun, il ne faut plus intervenir sur le mode d’exécution, et laisser le conjoint décider de la manière dont il interviendra.

Riche de tous ces conseils, vous êtes prêts à accueillir sereinement votre bébé à la maison. Une nouvelle vie commence !

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.