‹ Retour au blog

4 questions à se poser lors du choix de votre babysitter

Ce qui devait arriver arriva. Après toutes ces sessions à la piscine et les nombreux allers-retours dans le pédiluve, votre petit a attrapé une verrue. Depuis quelques semaines, impossible d’en venir à bout malgré vos nombreuses tentatives. Faut-il intervenir ? Comment s’en débarrasser ? On vous explique.

Pour une soirée ou plusieurs jours par semaine, le choix d’une babysitter s’avère parfois complexe pour les jeunes parents. Même si les candidates ont toutes un profil de rêve, s’entendra-t-elle avec votre enfant ? Respectera-t-elle vos règles ? Avant d’arrêter le choix d’une nounou pour votre petit dernier, posez-vous ces 4 questions.

 

Quels sont vos besoins ?

Vous n’aurez pas besoin du même niveau d’expertise selon la durée de votre absence. La première question à vous poser est donc la fréquence d’appel de la babysitter : est-ce juste pour une soirée de temps en temps ou pour plusieurs jours de la semaine ?

Dans le premier cas, il est recommandé de se tourner vers une babysitter professionnelle, diplômée d'un certificat de la petite enfance. Pour en trouver une, vous pouvez vous orienter vers une structure certifiée qui vous recommandera des nourrices fiables et agréées.

L’étudiante en quête d’un revenu supplémentaire conviendra davantage pour une soirée ou éventuellement un week-end. À la condition de se poser la question suivante…

 

Quelle est son expérience ?

Il est évident que l'expérience est un point primordial, il permet de donner toute sa crédibilité à la babysitter. Elle vous avance de nombreux arguments et vous raconte de jolies anecdotes, mais est-ce fiable ?

Tout d'abord, apprenez à être à l'écoute, faites preuve d'objectivité avant tout. Entre le paraître et le réel, il y a souvent un fossé. Ne vous conformez pas et soyez tel un chef d'entreprise à la recherche de l'employé idéal. Faites fi de vos sentiments personnels, après tout, il y a un enjeu important derrière.

Demandez les références des babysitters qui vous semblent les plus compétentes. Après l’entretien, appelez ses précédents employeurs pour recueillir leurs avis.

 

Est-elle à l’aise en situation réelle ?

Pour vérifier le savoir-faire de votre future nourrice, envisagez une mise en situation. Présentez-lui un événement quelconque, mais courant dans la vie de l’enfant, afin d'évaluer sa pertinence d'action. Par exemple : « l’enfant refuse de se coucher, que faites-vous ? », « le bébé ne veut pas manger sa compote, comment réagissez-vous ? », « l’enfant présente de la fièvre, quel est votre premier geste ? ».

Ces tests vous permettront d'y voir plus clair et influenceront votre choix final.

Demandez-lui aussi de se présenter et de parler avec votre enfant, pour vérifier qu’elle est bien à l’aise en sa présence.

 

S’intéresse-t-elle à l’enfant ?

Durant l’entretien avec la babysitter, vous ne devez pas être seul(e) à poser des questions ! Laissez-la s’exprimer… Normalement, elle doit déjà se voir dans son rôle de nounou pour votre enfant. À cet effet, elle doit poser des questions sur lui : son âge, ses centres d’intérêt, s’il fait des activités extrascolaires, etc. Une prédisposition à s’intéresser naturellement à votre petit, plutôt qu’à vous, démontre une certaine expertise.

 

 

Vous l'avez compris, choisir la "bonne" babysitter requiert une attention toute particulière. Pour trouver la nounou idéale, partez en quête de renseignements, posez-lui de nombreuses questions et optez pour celle qui répond à tous vos critères !

 

PediAct, un laboratoire dédié à la santé familiale

Découvrez nos produits
Nos-produits

Articles similaires

Les premières choses à faire quand on est enceinte

Votre test de grossesse est positif ? Souvent très attendu, ce moment suscite beaucoup d’émotion… et plusieurs questionnements. Que faire après un test de grossesse positif ? Quelles sont les premières démarches quand on est enceinte ? Pour vous aide ...

Bébé ne prend pas de poids, que faire ?

À la sortie de la maternité, les médecins recommandent de suivre le poids du bébé. Souvent, les parents gardent en tête que le nourrisson doit impérativement grossir de manière continue pour être en bonne santé. Et là, c’est l’angoisse qui s’installe ...

Les 5 principales maladies infantiles contagieuses 

Varicelle, rougeole, rubéole… De nombreuses maladies infantiles sont très contagieuses. Il est important de savoir les reconnaître et les prévenir. Pediact fait le point sur ces différentes pathologies…

visuel-cta-left
PediAct-family

Rejoignez la PediAct Family !

Inscrivez-vous à notre newsletter et ne ratez plus aucune actualités

visuel-cta-right
Trouver une pharmacie
Nous contacter