publié le: 10 avril 2017
catégorie: Bien-être

4 astuces pour se débarrasser des coliques du nourrisson

Coliques du nourrisson

Les jeunes parents sont souvent impuissants face aux coliques du nourrisson. Leur enfant pleure, il se tord de douleur et rien ne semble l’apaiser.

Pour se débarrasser des coliques, le plus important est d’essayer de réduire les ballonnements et les gaz. Comment procéder ? Pediact vous propose 4 astuces.

1. Lutter contre les coliques du nourrisson en le rassurant

Lorsque votre enfant a des coliques, il souffre. Les douleurs sont intenses, ce qui explique ses pleurs et son inconfort. Les mouvements de bébé sont des signaux qui doivent alerter. Il est judicieux de ne pas laisser un nourrisson qui a des coliques pleurer. Ce n’est pas un caprice !

Prenez le temps de lui parler doucement, de le bercer et surtout de le rassurer. Garder son calme peut être difficile pour des jeunes parents souvent épuisés, pourtant c’est important. Si bébé comprend que vous êtes attentifs à son mal-être, il sera apaisé.

2. Masser le nourrisson

Pour réduire les coliques, masser le ventre de votre bébé est une solution qui fonctionne particulièrement bien ! Mettez l’enfant sur le dos et massez-lui le ventre avec une crème hydratante ou de l’huile de massage spécial bébé. Il faut partir du nombril, puis effectuer des cercles dans le sens des aiguilles d’une montre. Vous pouvez également placer le petit sur le ventre et lui masser le bas du dos. Attention : les massages doivent être effectués en dehors des repas !

Enfin, quand vous vous promenez avec lui, placez-le sur votre avant-bras, sur le ventre.

3. Être vigilant au moment des repas

Pour se débarrasser des coliques du nourrisson, il faut être très attentif au moment des repas. Il faut choisir un lait adapté à bébé. Quand les coliques sont diagnostiquées, et si vous n’allaitez pas votre enfant, il est possible de changer de lait infantile pour une formule spécialement conçue pour soulager les coliques du nourrisson. Demandez conseil à votre médecin.

Le choix du biberon est lui aussi important : il faut que sa taille corresponde à la contenance donnée. Cela limite la présence d’air dans le biberon et donc dans l’organisme de bébé. La tétine doit proposer une vitesse adaptée à l’âge du nourrisson. Il existe aujourd’hui des biberons anticoliques qui réduisent l’absorption d’air.

Pendant le repas, votre bébé doit être assis, même pour le biberon ! À la fin du repas, on s’assure qu’il fasse bien son rot.

4. Placer une bouillotte sur le ventre de bébé

Autre astuce pour apaiser les coliques du nourrisson, il est possible de réchauffer le ventre de l’enfant en y plaçant une bouillotte. Il existe des modèles spécialement conçus pour les nourrissons. Elles prennent la forme de peluches de toutes tailles et de toutes les formes. Selon les modèles, on peut les remplir d’eau ou passer le sac rempli de noyaux au four à micro-ondes. Dans les deux cas, les bouillottes sont très efficaces pour atténuer la douleur.

Les coliques du nourrissons peuvent rendre le quotidien des jeunes parents difficile. C’est pourquoi, trouver une solution pour soulager bébé peut être bénéfique pour tous. Demandez conseil à votre médecin ou pharmacien, des solutions existent !

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.