Comment utiliser un soluté de réhydratation orale pour réhydrater un bébé ?

publié le: 27 mai 2015
catégorie: Bien-être

Lorsqu’un nourrisson est déshydraté, c’est-à-dire que son corps manque d’eau, l’une des solutions recommandées officiellement est l’utilisation de solutés de réhydratation orale (ou SRO). Découvrons comment fonctionnent ces produits et comment les utiliser de façon optimale pour bien réhydrater son enfant.

Qu’est-ce qu’un soluté de réhydratation orale ?

Présenté sous forme de poudre à mélanger à de l’eau, le soluté doit être versé dans le biberon stérile, selon le dosage indiqué par le médecin (si besoin, n’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien) puis on complète avec de l’eau à température ambiante. On mélange bien pour dissoudre l’ensemble de la poudre et on propose au tout-petit de boire régulièrement. Privilégiez des petits volumes à chaque fois pour limiter les risques de vomissements. Il est recommandé d’utiliser de l’eau minérale adaptée aux nourrissons.

Le soluté de réhydratation orale contient généralement des électrolytes (sodium, potassium, chlorures) indispensables pour conserver un bon niveau en minéraux et favorisant l’absorption de l’eau, mais aussi du glucose (sucres pour l’énergie) et des citrates pour éviter l’acidification du sang. Il permet de réhydrater le bébé et de calmer les vomissements.

BioGaia® ProTectis SRO, proposé par PediAct

PediAct met à disposition des parents un soluté de réhydratation orale issu de la recherche du laboratoire BioGaia®. La composition de BioGaia® ProTectis SRO est enrichie en Lactobacillus reuteri Protectis et en zinc.

Comment bien utiliser le soluté de réhydratation orale

Un SRO s’administre en prévention et/ou en traitement d’une déshydratation. Ainsi, dès que le tout-petit a des pertes hydriques importantes (fièvre, vomissements, diarrhée, fortes chaleurs…), vous pouvez lui proposer, en plus de son lait habituel des biberons de soluté. Ainsi, la perte en eau sera compensée par l’apport hydrique supplémentaire. Si le tout-petit refuse le biberon de soluté, n’hésitez pas à essayer un autre moyen comme une seringue, une tasse, une cuillère… Le tout étant de privilégier de petites quantités à intervalles réguliers.

L’administration doit suivre l’ordonnance du médecin qui a vu l’enfant. En effet, ce dernier adapte la prescription à l’état du petit malade, à son âge et à son poids.

Une fois le soluté mélangé avec l’eau, il sera conservé au réfrigérateur pendant une durée maximale de 6 à 24 heures, selon les produits.

Vous pouvez retrouver sur notre site tous les conseils de PediAct concernant les symptômes, les causes et les traitements de la déshydratation de l’enfant. Les solutés de réhydratation orale sont d’excellents alliés pour lutter contre la perte hydrique chez le nourrisson.

Alice du Laboratoire PediAct

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.