Des astuces pour commencer le yoga avec mon enfant

publié le: 22 avril 2020

Le yoga en famille est une excellente manière d’évacuer les tensions et de se détendre facilement. Namaste. C’est parti !

Après une longue journée d’école ou suite à une période stressante, avant de dormir… Le yoga en famille est une excellente manière d’évacuer les tensions et de se détendre facilement. Namaste. C’est parti ! 

 

Yoga : à partir de quel âge ?

En tant que parents, c’est certainement la première question que vous vous posez. Sachez qu’il n’y a pas d’âge pour commencer le yoga. Et ça, c’est plutôt une bonne nouvelle ! Même les bébés peuvent faire des petits mouvements. Bien sûr, ce ne sera pas tout à fait le même yoga que vous pouvez pratiquer en cours après le travail. 

À la maternelle, les enfants peuvent se lancer dans des postures simples et ludiques qui passent par le jeu. 

Enfin, à partir de 6 ans, on peut débuter de vrais cours de yoga. 

 

Yoga : les bienfaits chez les enfants

Comme pour les adultes, le yoga a de nombreux bienfaits. D’une part, il peut aider les enfants à canaliser leur énergie. Il participe également à développer leur sens de l’équilibre, que ce soit mental ou physique, et à prendre conscience de leur corps dans l’espace. 

Évidemment, le yoga habitue les enfants, dès leur plus jeune âge, à découvrir ce qu’on appelle l’état de pleine conscience. Et comme, contrairement à nous, les enfants vivent toujours dans l’instant présent, cela est bien plus facile pour eux. 

Enfin, le yoga apporte des bénéfices au quotidien, favorisant l’endormissement des enfants ou réveillant une meilleure concentration chez eux.

 

Mettre en place une séance de yoga à la maison

  • Commencez la séance par des exercices simples et ludiques, surtout pour les tout-petits : imitation d’animaux, prise de conscience de sa respiration avec une plume ou un ballon ;
  • Si votre enfant n’est pas réceptif, pas de panique. Réessayez à un autre moment de la semaine ;
  • N’improvisez pas et prévoyez votre séance à l’avance : les postures, les exercices, etc.
  • Acceptez également que tous les exercices ne plairont pas forcément à votre enfant ;
  • Privilégiez une séance courte, pas plus de 15 min ;
  • N’hésitez pas à accompagner la séance d’une playlist de musique douce afin de plonger votre petit dans une ambiance zen ;
  • Ne prenez pas trop au sérieux la séance, et privilégiez le rire et un moment ludique.

 

Les différentes étapes d’une séance réussie

Pour une séance réussie avec votre enfant, il est important de respecter différentes étapes. 

D’abord, un temps où votre enfant pourra se recentrer avant de commencer sa séance, en s’asseyant sur un tapis et en se concentrant sur les sensations de son corps et de sa respiration. 

Ensuite, c’est le temps de la respiration. Proposez à votre enfant d’imaginer qu’il cueille une fleur et respire son odeur afin de faciliter les exercices d’inspiration et d’expiration. 

Que serait le yoga sans les mouvements. Pas grand chose, n’est-ce pas ? Ici, c’est le moment de “bouger”. Vous pouvez essayer avec lui la posture du chat, du chien tête en bas, ou du singe. En plus, l’idée d’imiter des animaux ne pourra que l’enchanter. 

Enfin, on termine la séance avec la relaxation, en allongeant l’enfant sur le dos, les jambes relevées contre le mur, le dos droit et relâché, les bras écartés du buste à une dizaine de centimètres, et les mains tournées vers le ciel. Le but ? Lui faire prendre conscience de sa respiration abdominale. Laissez le temps à votre enfant d’écouter les sensations de son corps et de son visage. Et voilà, c’est terminé !

 

Quelques positions faciles avec un enfant

 

  • Le ballon :

 

Assis en tailleur, votre enfant doit faire semblant de tenir un gros ballon entre ses mains en face de la poitrine. Il prend une grande inspiration en écartant ses bras, et gonfle sa respiration comme s’il gonflait un ballon, puis expire en rapprochant ses mains l’une de l’autre. À faire 3 fois !

 

  • L’arbre :

 

L’enfant doit se mettre en position debout, jambe droite pliée, plante du pied gauche sur la jambe droite, lever les bras, les paumes des mains se touchent. Pour rendre la chose plus ludiques, dites à votre enfant d’essayer de toucher le ciel. 

 

  • Le chien tête en bas :

 

À 4 pattes, l’enfant tend les bras et les jambes en poussant les fesses en arrière. Avec sa tête entre ses bras, il peut même regarder en arrière et voir à l’envers. S’il est tout petit, proposez-lui d’imiter les aboiements du chien, de quoi le faire bien rigoler. 

 

  • Le serpent :

 

L’enfant se met à plat ventre, il tend les bras, et lève sa poitrine en se tenant fière.

 

  • La fleur :

 

Assis genoux pliés, les pieds se touchent. L’enfant doit attraper ses chevilles par-dessous ses genoux. Il lève ses chevilles et se concentre pour rester en équilibre.

 

Yoga : comment conclure une séance

Après une séance de yoga avec votre enfant, vous pouvez échanger sur sa séance en parlant de ses ressentis. Vous pouvez, également, lui proposer de faire un dessin pour symboliser les différents exercices qu’il vient de faire. Vous pouvez également écouter de la musique ou colorier des mandalas pour rester dans le thème. 

 

Ce qu’il faut retenir

Faire du yoga avec son enfant est une excellente idée. Cette activité, à partager en famille, aura de nombreux avantages sur votre petit, boostant sa relaxation, l’aidant à mieux ressentir son corps, ou encore améliorant sa concentration au quotidien. Alors, vous vous lancez quand ? 

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.