publié le: 24 octobre 2016

Focus sur les maladies courantes des enfants pendant l’hiver

Enfant malade en hiver

Chaque année, les parents n’échappent pas aux maladies hivernales qui touchent la plupart des enfants. Les virus, souvent responsables d’infections ORL, se développent plus facilement à faible température. Rhume, grippe, otite, bronchite ou angine… sont souvent bénignes mais aussi très contagieuses et inconfortables. Le point sur ces maladies de l’hiver dont on se passerait bien.

Le rhume pendant l’hiver

Fièvre, fatigue, courbatures et nez qui coule caractérisent les symptômes d’un rhume, proches d’ailleurs de ceux de la grippe. Chez les enfants, dont la plupart ne savent pas correctement se moucher, il est courant de voir un rhume se transformer en rhino-pharyngite ou même en bronchiolite. C’est le cas notamment lorsque l’infection se déplace dans les poumons : la toux devient grasse et les tout-petits sont à ce stade, particulièrement contagieux.

La grippe pendant l’hiver

Chaque année, les épidémies de grippe surviennent l’hiver mais disparaissent généralement pendant les vacances scolaires de février. Pourtant, cette année, la grippe ne s’est pas arrêtée. Selon le réseau Sentinelle, elle a même dépassé le seuil épidémique depuis de nombreuses semaines. De plus, elle touche particulièrement les enfants de moins de 10 ans, et devient plus longue et virulente que les années précédentes. En effet, les enfants peuvent avoir de la fièvre jusqu’à 40°C, et souffrir de la grippe pendant 10 jours, avec des douleurs musculaires. Selon les médecins, la grippe aurait aussi tendance cette année à se transformer en otite ou en bronchite, ce qui nécessite une prise d’antibiotiques.

L’otite pendant l’hiver

Cette maladie infantile est très courante, et survient souvent à la suite d’un rhume ou d’une grippe mal soignée puisque le conduit auditif est situé juste à côté des voies respiratoires. C’est la raison pour laquelle il est important de moucher les enfants ou de leur apprendre à le faire. Aussi, lorsque les sécrétions remontent, elles peuvent infecter l’oreille du tout-petit. L’otite est souvent douloureuse pour les enfants et peut aussi s’accompagner de fièvre.

L’angine pendant l’hiver

L’hiver, difficile d’échapper à l’angine. Le plus souvent virale, cette maladie peut aussi être d’origine bactérienne. Le médecin pourra déterminer, à l’aide d’un test par bandelette, s’il s’agit d’une angine à streptocoques ou non, et en fonction, proposer un traitement adapté à l’enfant en prescrivant des antibiotiques en cas de besoin. Une angine se reconnaît par un mal de gorge intense, une forte fièvre, et des ganglions au niveau du cou.

La bronchite pendant l’hiver

C’est la toux grasse, accompagnée de crachats qui caractérisent les symptômes de la bronchite. Fréquente chez les enfants, la bronchite apparait souvent suite à un rhume mal soigné.

Comment protéger son enfant des maladies hivernales ?

  • Evitez de sortir trop longtemps à l’extérieur avec vos tout-petits et lorsque vous vous déplacez, soyez bien équipé. Bonnets, gants, écharpe, doudoune… sont indispensables pour ne pas qu’il attrape froid.
  • Apprenez-leur à se laver les mains régulièrement et à se moucher dans des mouchoirs à usage uniques. La plupart des maladies étant contagieuses, des gestes d’hygiène simples sont essentiels.
  • Respectez leur sommeil et veillez à ce qu’il mange correctement. La fatigue peut favoriser la fragilité des enfants, ce qui les rend plus susceptibles d’attraper une maladie.
  • Veillez à ce que votre intérieur soit sain. Il est conseillé d’aérer chaque jour une dizaine de minutes les pièces de la maison, et particulièrement les chambres de vos enfants.
  • Dans tous les cas, n’hésitez pas à demander conseil à votre pédiatre et à le consulter si votre enfant est malade.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *