publié le: 7 avril 2017
catégorie: Autres sujets

methode montessori

La méthode Montessori est héritée de Maria Montessori, un médecin italien qui a étudié, pendant 50 ans, les enfants dans des milieux sociaux et culturels défavorisés. À la suite de ces études, elle élabore une pédagogie sur des bases scientifiques, philosophiques et éducatives. Grâce à du matériel spécifique, elle développe, durant les périodes dites sensibles de l’enfant, des méthodologies d’apprentissage.

Ces méthodologies ne sont pas le fruit du hasard, mais d’un long travail d’analyse et d’observation. Mais quelle est cette méthode ? Comment fonctionne-t-elle et que peut-elle apporter à nos enfants ?

La méthode Montessori

“Le premier pas pour résoudre entièrement le problème de l’éducation ne doit pas être fait vers l’enfant, mais vers l’éducateur : il faut apporter de la clarté à sa conscience et le libérer d’un grand nombre de préjugés.”

— Maria Montessori

La méthode Montessori est basée sur l’observation et les lois du développement naturel de l’enfant sur le plan psychologique et psychique. Il ne s’agit pas simplement de créer une collection d’outils, mais plutôt de guider l’enfant dans l’utilisation des outils adaptés à son évolution. L’enfant n’est pas considéré comme un vase à remplir, mais comme une source qui apporte ses connaissances et sa compréhension du monde aux autres. Selon sa créatrice, cette méthode met en perspective la vision de l’enfant et celle de l’adulte.

Sa dimension philosophique s’adresse aux parents et aux éducateurs, tandis que sa dimension pédagogique est dirigée vers les enfants. Selon Maria Montessori, cette complémentarité est essentielle pour obtenir les résultats attendus : l’épanouissement de chacun, en harmonie avec ses principes personnels.

Le fonctionnement de la méthode Montessori

La pédagogie Montessori est avant tout basée sur l’observation. L’éducateur est invité à se positionner en tant qu’observateur de l’enfant, de ses réactions, de ses comportements, et de ses réponses. Chez l’enfant, tout est logique. Il y a une cause à chaque réaction et une conséquence.

La première étape de la méthode est l’observation de l’enfant pour lui présenter le matériel le plus adapté et lui proposer des activités selon son rythme et ses besoins personnels. L’enfant est placé dans un environnement préparé (un concept complexe qui doit être étudié par l’éducateur pour être cohérent) pour accéder plus facilement à l’autonomie.

La seconde étape est l’accompagnement de l’enfant en fonction de sa période sensible. L’esprit de l’enfant se développe progressivement et traverse des paliers plus ou moins conséquents. À chaque palier psychologique, ses besoins se diversifient et nécessitent une adaptation constante de la part de l’adulte. L’enfant prend peu à peu conscience de lui-même et construit sa personnalité dans un environnement serein et responsable.

Les avantages pour l’enfant

Les bénéfices de la méthode Montessori sont nombreux :

  • Respect de l’autre
  • Développement de l’empathie
  • Éducation positive et harmonieuse
  • Création d’un climat de confiance
  • Capacité d’agir et de trouver des solutions face à une difficulté
  • Libre choix et libre arbitre
  • Augmentation de la capacité de concentration
  • Autonomie

Cette aide au développement de l’enfant entre dans une démarche personnelle et individuelle. Le but principal de la méthode Montessori est de guider l’enfant vers un perfectionnement de son activité motrice, sensorielle, intellectuelle et spirituelle.

Comme nous l’avons évoqué plus haut, la pédagogie Montessori est basée sur une démarche scientifique. Or, dans un protocole, on mène des expériences et il peut arriver que le résultat escompté ne soit pas atteint. Certains enfants ne sont pas réceptifs à cette méthode. Ce n’est pas un échec, Maria Montessori évoque une marge d’incertitude. Dans ce cas, il est nécessaire pour l’adulte de se remettre en question et de changer de méthode…