Mon enfant a des caries : que faire ?

publié le: 28 septembre 2020

carie-enfant

Le saviez-vous ? Dès l’apparition des premières dents de bébé, des caries peuvent se former. Quelles sont les causes ? Comment éviter ces douleurs et la mauvaise santé dentaire de vos grands amateurs de bonbons ? PediAct fait le point. 

 

Comprendre l’évolution des dents

C’est à partir de l’âge de 6 mois que bébé verra ses premières dents de lait pousser

Jusqu’à 2 ans, sa dentition se construit petit à petit. Vers l’âge de 6 ans, c’est au tour des molaires de pousser, puis des incisives, qui vont ainsi faire tomber les dents de lait. Peu à peu, l’enfant acquiert sa dentition d’adulte et ses 32 dents.

 

Comment se forme une carie ? 

Avant toute chose, il faut savoir qu’une carie est, tout simplement, un trou dans une dent. Cette dernière se forme lorsque des bactéries se sont accumulées dans la bouche de l’enfant produisant ainsi une substance à base d’acide. Les dents de l’enfant étant majoritairement composées de calcium, elles peuvent se dissoudre au contact de l’acide et donc former un trou. 

 

Pourquoi les enfants sont plus touchés par les caries que les adultes ?

Vous vous demandez pourquoi votre enfant enchaîne les caries ? Tout simplement parce que l’émail des dents de lait est bien plus fragile que l’émail de nos dents d’adulte. Par ailleurs, une mauvaise hygiène dentaire ou de mauvaises habitudes alimentaires peuvent augmenter fortement le risque de caries chez les enfants. 

 

Prévenir des caries : oui, c’est possible ! Zoom sur l’alimentation

Prévenir des caries de votre enfant est tout à fait possible. Il suffit d’une bonne alimentation moins riche en sucres, d’avoir évidemment une bonne, très bonne, hygiène bucco-dentaire et d’aller tous les ans chez le dentiste. En effet, les bactéries qui causent les caries se nourrissent des sucres composés dans notre alimentation, qui sont transformés en acide. Parfois même, ces sucres s’ajoutent aux acides présents dans d’autres aliments que les enfants aiment consommer : les sodas, les jus de fruits trop sucrés ou les sauces comme le ketchup. Au fur et à mesure, ces mauvaises habitudes accélèrent le processus de déminéralisation de l’émail des dents de votre enfant.

 

Le brossage des dents

Depuis 2013, l’Union Française de Santé Bucco-Dentaire (UFSBD) préconise deux brossages quotidiens pendant 2 minutes. L’objectif : empêcher le développement des bactéries au niveau de la plaque dentaire. 

Comment se déroule le brossage des dents en fonction de l’âge de votre enfant ? Bébé, vous pouvez lui nettoyer tout simplement les gencives avec une compresse humide. Le but ? Éliminer les potentielles bactéries et les restes d’aliments. 

Une fois que les premières dents apparaissent chez votre bébé, vous pouvez utiliser une brosse à dents spécialisée. Celle-ci est composée de poils doux qui sont adaptés à la dentition de bébé. 

À partir de 2 ans, quand les dents de votre enfant ont bien poussé, il pourra apprendre à se brosser les dents seul, et même à recracher le dentifrice. Vous pouvez lui proposer une brosse à dent fantaisie afin de rendre cette routine plus ludique. Par ailleurs, nous vous conseillons de rester à côté de lui afin de surveiller ce qu’il fait. 

Enfin, à partir de l’âge de 6 ans, votre enfant pourra se brosser les dents seul, sans que vous ne le surveilliez. 

 

Les petits gestes du quotidien

Pour votre enfant, pensez toujours à utiliser un dentifrice à base de fluor qui sera plus adapté à son âge et qui renforcera l’émail de ses dents. 

Vous pouvez également l’habituer à utiliser du fil dentaire qui aide à nettoyer les espaces dentaires qui ne sont pas facilement accessibles en cas de dents mal positionnées par exemple. Enfin, n’oubliez pas de changer la brosse à dents de votre petit dès que les poils de cette dernière sont abîmés, aussi tous les 3 mois. 

 

Une carie, ça se soigne ?

Pour soigner une carie, tout dépend de son importance. Si la carie de votre enfant est peu profonde et que l’émail n’est que partiellement atteint, plusieurs solutions sont possibles : 

 

  • Une reminéralisation à l’aide d’un vernis fluoré ;
  • Un scellement des sillons ;
  • Une élimination des zones infectées ;
  • Obstruer la cavité avec un “plombage” constitué d’un alliage de mercure et d’argent ou d’un matériau composite adhésif.

En revanche, en cas de carie très profonde, c’est-à-dire quand la pulpe de la dent est atteinte, le dentiste doit alors dévitaliser la dent pour poser ce qu’on appelle une couronne. 

 

Ce qu’il faut retenir :

Les caries chez les enfants peuvent être assez courantes. La faute à des dents de lait plus fragiles et, parfois, à une mauvaise alimentation ou hygiène bucco-dentaire. Pour prévenir des caries, rien de plus simple : un suivi régulier chez le dentiste, une bonne hygiène dentaire, et ce dès l’apparition des premières dents de bébé, et une bonne alimentation. Plutôt facile non ?