publié le: 25 mai 2018

Moustique tigre : quelles précautions faut-il prendre ?

Moustique tigre : quelles précautions faut-il prendre ?

Quand les beaux jours s’installent, nous n’avons qu’une envie : sortir ! Cependant, une sortie avec son petit dernier nécessite quelques précautions. Il faut le protéger du soleil en lui appliquant de la crème solaire, le protéger de la chaleur en l’hydratant et… le protéger des moustiques tigres actuellement présents dans 42 départements !

Comment éviter les piqûres ? Découvrez nos conseils !

 

Identifier le moustique tigre

Le moustique tigre ressemble à n’importe quel moustique, sauf que celui-ci est noir avec des rayures blanches présentes sur le corps et les pattes. Cette espèce est assez petite : elle mesure moins de 1 cm et vole relativement lentement.

À l’approche de l’été, plus de la moitié des départements sont en alerte tant la prolifération de moustiques tigres est importante. De nombreuses communes optent pour le traitement à base de pesticides pour enrayer la prolifération. Mais ce n’est pas toujours suffisant et cela ne doit pas vous empêcher de prendre quelques précautions.

 

Pourquoi est-il si dangereux ?

Si le moustique tigre représente un danger, c’est parce qu’il peut transmettre à l’homme des maladies tropicales. La première est la Dengue qui est aussi connue sous le nom de « grippe tropicale ». Elle entraine une forte fièvre, des douleurs, des maux de tête et des nausées. Une éruption cutanée apparaît au bout de quelques jours et des saignements peuvent se produire.

L’autre maladie est la Chikungunya. Elle se manifeste par des symptômes grippaux dont la fièvre, les maux de tête, les douleurs, les éruptions cutanées et beaucoup de fatigue. La période d’incubation peut atteindre 12 jours et la maladie entraine des complications neurologiques graves, notamment chez les nourrissons, d’où la nécessité de bien protéger bébé.

 

Les erreurs à éviter

Pour réduire les risques de piqures de moustique tigre, il faut éviter de laisser de l’eau stagnante autour de votre maison, car c’est l’environnement rêvé des femelles pour pondre leurs œufs. Plus il y a d’eau stagnante dans un environnement, plus la prolifération de moustiques tigre est importante.

Évitez, par exemple, de laisser de l’eau dans les coupelles sous vos plantes. N’emmenez pas votre enfant se promener dans les marais, préférez les parcs ou paysages verdoyants.

 

Comment se protéger du moustique tigre ?

Pour se protéger du moustique tigre, il faut porter des vêtements de couleurs claires. Préférez les pantalons et les t-shirts à manches longues si vous vous rendez dans une zone à risque. De plus, ce type de vêtement protège correctement bébé contre les coups de soleil.

Si vous décidez d’appliquer un anti-moustique, choisissez bien un produit spécial bébé, avec des ingrédients respectueux de sa peau.

Pour la nuit, vous pouvez investir dans une moustiquaire que vous placerez sur son lit. Certaines s’adaptent même aux poussettes pour des promenades sereines.

 

Que faire en cas de piqûre ?

En cas de piqûre de moustique tigre, pas de panique ! La plupart des piqûres restent inoffensives. En revanche, les jours suivants, il faut surveiller le moindre symptôme comme la fatigue, la fièvre et les douleurs. Si vous constatez une anomalie, il faut prendre rendez-vous chez votre médecin traitant rapidement afin de procéder à des analyses.

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *