8 conseils pour soigner l’impétigo de votre enfant

publié le: 16 octobre 2019
catégorie: Dermatologie

Découvrez les conseils du Laboratoire PédiAct pour soigner l'impétigo de votre enfant

Votre enfant a un impétigo ? Cette maladie cutanée bactérienne est tout à fait possible chez un enfant puisqu’à cet âge, ses défenses immunitaires sont encore très faibles. Lorsque la maladie apparaît, cela signifie que deux bactéries (le Streptocoque et le staphylocoque doré) se sont multipliées à l’intérieur de sa peau. Et puisque l’impétigo s’avère très contagieux, il est important de soigner votre enfant le plus vite possible afin d’éviter qu’il contamine d’autres personnes. Voici donc quelques conseils à suivre, pour aider à soigner l’impétigo de votre enfant.

 

1. Effectuer plusieurs toilettes quotidiennes de son enfant

De préférence, choisissez un savon surgras pour cette tâche quotidienne. Une hygiène soigneuse est nécessaire pour permettre une guérison plus rapide. Ainsi chaque jour, savonnez votre enfant et nettoyez ses lésions sans trop appuyer dessus.

 

2. Appliquer une pommade pour faciliter l’élimination des croûtes

La vaseline par exemple, est une pommade efficace pour aider à éliminer les croûtes de votre enfant. L’idéal est de passer demander conseil à votre pharmacien, celui-ci vous donnera la pommade la plus adaptée aux symptômes de la maladie. Une fois en votre possession, appliquez la pommade une à deux fois par jour pour ramollir les croûtes et accélérer leur cicatrisation.

 

3. Utiliser des gants jetables à usage unique pour donner les soins à son enfant

N’hésitez pas à vous procurer des gants jetables à usage unique. Ainsi à chaque toilette ou soin de votre enfant, vous n’avez qu’à les enfiler, puis les jeter après utilisation. Porter des gants jetables réduit vos risques de contracter la maladie et donc, les risques de contaminer toute votre famille.

 

4. Se laver les mains avant et après contact avec son enfant malade

Avec ou sans gants, il est primordial de vous laver les mains régulièrement, surtout avant et après un contact avec votre enfant atteint d’impétigo.

 

5. Éviter que son enfant touche ses lésions d’impétigo

En effet, si votre enfant touche ses lésions d’impétigo, il pourrait contaminer d’autres parties de son corps. Ce qui pourrait aggraver la maladie. Mais les démangeaisons ne sont pas toujours faciles à supporter. Alors essayez de l’aider en l’occupant du mieux que possible, ou en lui achetant un sérum anti démangeaisons à la pharmacie.

 

6. Changer fréquemment les sous-vêtements de son enfant

Tout d’abord, privilégiez des sous vêtements en coton, pour ne pas aggraver les symptômes de démangeaisons. Changez également ses sous-vêtements plusieurs fois par jour, pour une bonne hygiène. Cela favorisera une guérison plus rapide.

 

7. Garder son enfant à la maison

L’impétigo est très contagieux et peut souvent être à l’origine de petites épidémies dans les milieux où les enfants sont présents : centres aérés, école… Alors pour éviter de contaminer des personnes extérieures, il est nécessaire que votre enfant reste à la maison le temps qu’il ne soit plus contagieux. Prévenez l’école de sa maladie et attendez sa guérison complète pour le ramener à nouveau en classe.

 

8. Consulter son médecin pour les traitements médicamenteux

En cas de douleurs et de fièvre, le paracétamol peut aider votre enfant. Cependant, il vaut mieux consulter un médecin pour lui attribuer un traitement médicamenteux. Généralement, le traitement comprend des antibiotiques (acide fusidique, mupirocine ou pristinamycine et amoxyciline dans les cas les plus sévères). Seul votre médecin pourra vous prescrire les médicaments qui lui sont nécessaires.

 

Ce qu’il faut retenir : 

L’impétigo est très contagieux et nécessite généralement un traitement médicamenteux. Consulter votre médecin est donc la première chose à faire lorsque votre enfant en est atteint.

Un impétigo bien traité doit guérir en deux semaines environ et les lésions ne devraient pas laisser de cicatrices, si le grattage est évité le plus possible. Attention cependant aux récidives d’impétigo, notamment dans le cas où votre enfant est porteur de la maladie dans la partie nasale. N’hésitez pas à bien suivre nos conseils, en parallèle du traitement médicamenteux : 

  • Effectuer plusieurs toilettes quotidiennes de son enfant ;
  • Appliquer une pommade pour faciliter l’élimination des croûtes ;
  • Utiliser des gants jetables à usage unique pour donner les soins à son enfant ;
  • Se laver les mains avant et après contact avec son enfant malade ;
  • Éviter que son enfant touche ses lésions d’impétigo ;
  • Changer fréquemment les sous-vêtements de son enfant ;
  • Garder son enfant à la maison ;
  • Consulter son médecin pour les traitements médicamenteux

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.