Comment choisir le lait infantile adéquat pour bébé ?

publié le: 4 février 2020

lait_infantile_adéquat

La nutrition de bébé est une préoccupation majeure pour tout parent. De sa naissance jusqu’à ses 3 ans, elle est déterminante puisqu’elle lui permet de grandir en bonne santé. Si l’allaitement maternel est sans aucun doute la meilleure façon de combler ses besoins nutritionnels, il se peut que certaines mamans ne souhaitent ou ne puissent pas allaiter. Dans ces situations, le lait infantile constitue une alternative courante, complète et sûre. Alors, quel lait infantile pour votre bébé ? Comment bien le choisir pour qu’il réponde parfaitement à ses besoins ? PediAct fait le point.

Qu’est-ce qu’un lait infantile ? 

Le lait infantile est un lait artificiel, conçu pour remplacer – autant que faire se peut – le lait maternel. Il a fait son apparition en 1865 et son créateur est un chimiste allemand nommé Justus Von Liebig. En 1867, il sera donc commercialisé par un certain Henri Nestlé. Les laits infantiles sont à base de lait de vache ou de lait de chèvre, et contiennent évidemment tous les nutriments essentiels à la bonne croissance de bébé, conformément à la réglementation européenne.

Quelle est la différence entre le lait de suite et le lait de croissance ?

Le lait de suite et le lait de croissance sont deux types de lait infantile différents. La composition de l’un n’est pas exactement la même que celle de l’autre.

En effet, le lait de suite, également appelé lait 2ème âge, est conçu pour les bébés âgés de 6 mois et les accompagnera jusqu’à leurs 12 mois. Il contient des protéines, des acides gras essentiels, des minéraux, des glucides et des vitamines. Dès les 12 mois de votre enfant, il peut passer au lait de croissance, lait adapté à une diversification alimentaire plus variée, qu’il pourra consommer jusqu’à ses 3 ans au moins. Celui-ci contient les mêmes nutriments mais apportera également un apport en fer complet. 

Quelle marque de lait infantile choisir ?

Si votre bébé ne présente aucune pathologie ou problème alimentaire spécifiques, le choix initial du lait infantile n’a pas grande importance. En effet, les préparations pour nourrissons se valent et répondent toutes aux exigences d’une réglementation stricte, prenant en compte les besoins nutritionnels de l’enfant. Il n’y a donc pas de panique à avoir à ce sujet car quelle que soit la marque choisie, votre bébé grandira comme il le faut. 

Si vous souhaitez changer de marque en cours de route, vous le pouvez. Mais sachez qu’il est recommandé de ne pas changer de marque trop souvent car ces changements peuvent avoir des conséquences sur le bien être de votre bébé durant le temps de l’adaptation.

Où acheter le lait infantile de bébé ?

Le lait infantile de bébé peut être acheté dans deux endroits principaux : en pharmacie et en grande surface. Alors, quel est le mieux ? Et bien il est possible de trouver les laits infantiles classiques de toutes les marques dans les moyennes et grandes surfaces. Malgré le fait qu’ils soient vendus en moyenne et grande surface, ils suivent tout de même les réglementations européennes et sont contrôlés. Mais si votre enfant doit se nourrir avec un lait infantile spécial (adapté à un bébé qui souffre d’allergie par exemple), il sera vendu en pharmacie.

Quels sont les différents laits infantiles spécifiques ?

Il est bien rare qu’un bébé ne traverse pas quelques turbulences lors de ses premiers mois de vie. Troubles digestifs ou allergiques, intolérances alimentaires, ces désagréments perturbent le tout-petit autant que ses parents. Le lait maternel reste, bien entendu, le lait le plus adapté pour prévenir ces maux et lui apporter les éléments nutritionnels nécessaires durant sa croissance. Mais il existe également des laits spéciaux :

 

  • Les laits infantiles pour prématuré

Bébé est arrivé plus tôt que prévu et il est attentivement suivi par votre pédiatre. Ce dernier va lui prescrire un lait “spécial prématuré”, enrichi en protéines et calcium pour lui assurer une bonne prise de poids.

 

  • Les laits “anti-reflux” (AR)

Si bébé a des reflux gastro-œsophagiens, le pédiatre vous recommandera un lait “anti-reflux” épaissi et enrichi en farine de caroube pour réduire ses régurgitations. Son système digestif n’étant pas totalement fonctionnel, un lait épaissi évite qu’il ne remonte trop vite. Généralement, les régurgitations de bébé disparaissent spontanément entre 12 et 18 mois.

 

  • Les laits hypoallergéniques (HA)

Si votre enfant est génétiquement exposé à des risques allergiques, votre pédiatre vous recommandera un lait HA. Le caractère allergisant des protéines de lait y étant réduit, le risque que bébé déclare une allergie, notamment aux protéines de vache, est limité. C’est un lait de prévention qui ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant une allergie avérée aux protéines de vache (APLV).

 

Lait infantile de vache ou lait infantile de chèvre pour bébé ?

Vous avez la possibilité de choisir entre le lait infantile de vache ou le lait infantile de chèvre pour votre bébé. Quelle est la différence ? Et bien, il n’y en a pas vraiment. Ces deux lait infantiles répondent à la même réglementation et ont donc une composition identique. Seule la source de protéines et de lipides change. Ils ont aussi un goût et une odeur différents. Le lait infantile de chèvre est de plus en plus choisi par les mamans du fait de son bon goût et de son odeur agréable. Une association de sens parfaite pour bébé ! 

 

Ce qu’il faut retenir : 

Dans les cas où vous, maman, ne souhaitez ou ne pouvez pas allaiter votre bébé, il existe des alternatives : les laits infantiles. Ces formules infantiles sont spécifiquement conçues avec tous les nutriments nécessaires à la bonne croissance d’un bébé, et répondent à une réglementation stricte. Alors, lequel choisir pour votre bébé ? Sachez que toutes les marques se valent, mais le conseil d’un médecin est toujours un plus !

 

AVIS IMPORTANT : le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En cas d’utilisation d’une formule infantile, ou quand la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d’utilisation et de suivre l’avis du corps médical. En plus du lait, l’eau est la seule boisson indispensable. Apprenez à votre enfant à ne pas grignoter entre les repas. Bouger, jouer est indispensable au développement de votre enfant. www.mangerbouger.fr.

Capricare® peut contenir des traces de protéines de lait de vache.

N.B. : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.