publié le: 4 mars 2016

La nutrition de bébé est une préoccupation majeure pour tout parent. De sa naissance jusqu’à ses 3 ans, elle est déterminante pour sa croissance et son bien-être. Si l’allaitement maternel est sans aucun doute la meilleure façon de combler ses besoins nutritionnels, le lait infantile constitue une alternative courante, complète et sûre. Comment bien le choisir pour qu’il réponde parfaitement aux besoins de bébé ? Faisons le point.

Les laits infantiles standards pour bébé sans “souci particulier”

Entendons par bébé sans “souci particulier”, le tout-petit n’étant pas sujet (tout du moins, pas encore !) aux tracas que connaissent bien des enfants, tels que les coliques, régurgitations, diarrhées ou allergies. Choisir un lait infantile “standard” parmi les nombreuses marques distribuées en pharmacie ou en grande surface peut devenir un véritable casse-tête !

Si votre bébé ne présente ni pathologie ni problème alimentaire particulier, le choix initial du lait n’a pas grande importance. Les préparations pour nourrissons 1er, 2ème âge et de croissance se valent et répondent toutes aux exigences d’une réglementation stricte prenant en compte les besoins nutritionnels de l’enfant.

Leur composition varie quelque peu selon l’âge de bébé, mais les différences sont minimes. Le lait 1er âge contient des protéines provenant du lait de vache ou du lait de chèvre, des acides gras essentiels, des minéraux, des glucides, des vitamines (C et D) et de l’eau. Il en est de même pour le lait 2ème âge (également appelé lait de suite), à la différence près que les nutriments y sont plus concentrés, mis à part les lipides. Quant au lait de croissance, il est également riche en acides gras essentiels et offre un apport en fer complet.

Si toutefois, par choix ou obligation, vous envisagez de changer de marque de lait infantile, cela n’aura pas d’incidence sur la santé de bébé, excepté d’éventuels troubles digestifs. Dans tous les cas, si vous souhaitez remplacer sa marque de lait habituel, choisissez toujours une formule de même catégorie (lait 1er, 2ème âge ou lait de croissance).

Les laits infantiles spéciaux pour bébé ayant quelques “petits tracas”

Il est bien rare qu’un bébé ne traverse pas quelques turbulences lors de ses premiers mois de vie. Troubles digestifs ou allergiques, intolérances alimentaires, ces désagréments perturbent le tout-petit autant que ses parents. Dans de telles situations, des laits spéciaux existent pour soulager bébé et lui apporter tous les éléments nutritionnels dont il a besoin :

  • Les laits infantiles pour prématuré

Bébé est arrivé plus tôt que prévu et il est attentivement suivi par votre pédiatre. Ce dernier va lui prescrire un lait “spécial prématuré”, enrichi en protéines et calcium pour lui assurer une bonne prise de poids.

  • Les laits “anti-reflux” (AR)

Si bébé a des reflux gastro-œsophagiens, le pédiatre vous recommandera un lait “anti-reflux” épaissi et enrichi en farine de caroube pour réduire ses régurgitations. Son système digestif n’étant pas totalement fonctionnel, un lait épaissi évite qu’il ne remonte trop vite. Généralement, les régurgitations de bébé disparaissent spontanément entre 12 et 18 mois.

  • Les laits hypoallergéniques (HA)

Si votre enfant est génétiquement exposé à des risques allergiques, votre pédiatre vous recommandera un lait HA. Le caractère allergisant des protéines de lait y étant réduit, le risque que bébé déclare une allergie, notamment aux protéines de vache, est limité. C’est un lait de prévention qui ne doit pas être utilisé chez les enfants présentant une intolérance médicalement prouvée aux protéines de vache.

  • Les laits sans lactose

Le lactose est un sucre présent dans le lait et ses dérivés. Si bébé ne digère pas son lait, alors peut-être est-il intolérant au lactose. Cette allergie peut entrainer des troubles digestifs (vomissements, diarrhée, coliques, constipation, etc.) Bébé ne produisant pas assez d’une enzyme, la lactase, il ne digère pas le lactose qui stagne au niveau de son intestin où il fermente. Le pédiatre lui prescrira alors une formule lactée sans lactose.

Lait infantile 1er, 2ème âge et de croissance : petit rappel !

Les laits infantiles sont parfois difficiles à différencier, notamment pour les jeunes parents. Pour vous aider à vous y retrouver, voici un bref récapitulatif :

  • Lait 1er âge : de 0 à 6 mois

  • Lait 2ème âge (ou lait de suite) : de 6 à 12 mois

  • Lait de croissance : à partir de 12 mois

Maintenant que vous savez tout, à vous de jouer !

AVIS IMPORTANT : Le lait maternel est l’aliment idéal de chaque nourrisson. En cas d’utilisation d’une formule infantile, où quand la mère ne peut ou ne souhaite pas allaiter, il importe de respecter scrupuleusement les indications de préparation et d’utilisation et de suivre l’avis du corps médical.

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé. Capricare® peut contenir des traces de protéines de lait de vache.