publié le: 28 août 2017

Mon enfant a des aphtes, comment l’aider ?

enfant a des aphtes

Les aphtes sont douloureux, que l’on soit un adulte ou un enfant. La différence, c’est que l’enfant ne contrôle pas cette douleur et éprouve des difficultés à la supporter. En tant que parent, la réaction logique est de l’aider. Voici ce qu’il faut faire lorsque votre enfant a des aphtes.

Détecter des aphtes dans la bouche d’un enfant

Même si c’est un phénomène courant, cette infection bénigne n’en reste pas moins douloureuse. Les symptômes sont faciles à reconnaître :

  • L’enfant affiche une grimace au moment de manger
  • Il présente des difficultés à avaler
  • Des petites taches blanches (ou jaunes) apparaissent sur l’intérieur des joues

En réalité, les aphtes sont de petites vésicules de couleur jaune dans un cercle rouge. Elles peuvent apparaître sur la langue, sur le palais, les gencives ou encore le creux des joues. Aucun endroit n’est épargné, ce qui peut, dans certains cas, empêcher toute alimentation chez l’enfant.

Les aphtes appartiennent à la famille de l’herpès. C’est un virus qui peut s’installer dans la bouche de votre enfant. D’ailleurs, une petite fièvre accompagne parfois l’apparition de cette infection.

Cependant, ce n’est pas la seule cause. Certains aliments peuvent aussi les favoriser, comme les noix, le gruyère, les tomates ou encore l’ananas.

Les angoisses familiales ou encore le stress dû à l’école peuvent également y être pour quelque chose. La flore buccale est alors agressée par le virus et il peut se développer en raison de la baisse des défenses immunitaires.

Prévenir et soigner les aphtes

En guise de prévention, vous pouvez commencer par supprimer, ou diminuer, les aliments cités plus hauts. Veillez à éviter également les aliments trop acides (orange, citron, jus de fruits, etc.), car ils favorisent également l’apparition des aphtes chez les personnes sensibles.

Ensuite, surveillez l’hygiène bucco-dentaire de votre enfant : il doit se brosser les dents et la langue au moins 3 fois par jour ! Cela reste la meilleure méthode de prévention des aphtes, mais aussi de tout autre dentaire.

Vous devez également penser à désinfecter régulièrement les tétines (du biberon et de la sucette) et veiller à ce que l’enfant ne porte pas n’importe quoi à sa bouche.

Toutefois, si votre enfant a des aphtes, vous pouvez miser sur les huiles essentielles pour le soulager. Essayez une préparation à base d’huile d’arbre à thé ou une infusion à la sauge ou à la camomille. La pierre d’Alun est également très efficace Attention tout de même, car ces solutions sont difficilement applicables aux enfants de moins de 3 ans.

Quand consulter un médecin ?

Si la douleur est trop vive et fait pleurer votre enfant, vous pouvez lui donner un peu de paracétamol.

Quand votre enfant a des aphtes, si ils ne disparaissent pas rapidement (au bout de 10 jours maximum), il est préférable de se rendre chez un médecin. Il saura si ces aphtes cachent autre chose et il pourra vous donner le traitement le plus adapté.

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *