L’art du langage : comment parler à bébé ?

publié le: 12 juillet 2020

L'art du langage : comment parler à bébé ?

Bébé pleure, gazouille, vous sourit ou essaie de poser sa main sur la votre ? Tous ces comportements sont des moyens qu’il utilise pour communiquer avec vous. Au fur et à mesure qu’il grandit, vous remarquerez que son comportement évolue davantage. Mais avant qu’il soit capable de communiquer par des phrases (à ses 3 ans), il se peut que vous ne sachiez comment vous devez interagir et communiquer avec lui. Pourtant la communication entre lui et vous est très importante, elle permet de construire les bases fondamentales : l’estime de soi, et son bon développement. Voici les conseils de PediAct pour bien communiquer avec bébé. 

 

Plutôt le langage gaga ou adulte ?

“Tu as vu comment elle roule la tuture ? Et comment elle fait bip bip ?”

Le langage gaga est très fréquent chez les parents, en particulier lorsqu’ils viennent d’avoir leur premier enfant. Souvent très amoureux de leur petit, ils en oublient qu’ils sont eux-mêmes des adultes et finissent par adopter un langage parfois très enfantin ! 

Alors oui, les expressions que vous montrez à votre enfant et le ton que vous utilisez sont très importants à sa bonne croissance puisque celui-ci est très sensible à vos ressentis et émotions. Il est donc primordial de veiller à véhiculer des émotions positives lorsque vous vous adressez à lui. Mais il n’est pas nécessaire de trop l’infantiliser en changeant votre manière de lui parler, en modifiant tous les mots de la langue française ou encore en surjouant vos émotions. 

Plusieurs études américaines auraient même prouvé qu’utiliser un langage courant avec son enfant lui permettrait de développer plus facilement la partie du cerveau consacrée au langage, et ainsi, d’avoir davantage de vocabulaire et une facilité à s’exprimer avec un langage très correct. Évidemment, cela ne signifie pas qu’il vous faut vous lancer dans des monologues littéraires dans le seul but de stimuler le cerveau de bébé, ce serait tout aussi inutile !

La meilleure manière de parler à bébé est d’être naturel, de lui parler normalement tout en s’adaptant à l’évolution de son langage. Faites des phrases courtes, avec des mots simples tout simplement. Adaptez-vous à son développement. Exprimez-vous avec un rythme normal, voire un peu plus lent que d’habitude, et laissez-lui le temps de réagir à ce que vous dites en marquant des pauses silencieuses. Vous finirez par récolter des petits sourires et même de petits rires très mignons par la suite !

 

L’importance du langage non verbal

Bébé n’a aucune connaissance du langage lorsqu’il naît, il ne faut pas l’oublier. Le premier moyen qu’il utilisera pour communiquer avec vous sera d’abord le son de ses pleurs. Ensuite et pendant un bon moment, ce sera les gestes.

Si bébé a déjà plusieurs mois, vous remarquerez qu’il aime vous montrer les choses du doigt, vous dire oui ou non de la tête, exprimer ses émotions à travers les expressions de son visage, ou encore vous toucher les mains, les cheveux, vous faire des câlins. La communication non verbale est tout aussi importante que la communication verbale pour bébé, elle améliore sa sociabilité et lui permet de s’épanouir personnellement, d’avoir confiance en lui. Rien de tel pour une personnalité affirmée ! Alors intéressez-vous à ses gestes, ses expressions du visage, et faites des jeux avec lui pour développer encore et toujours sa gestuelle

 

Un moment et un environnement adapté à la communication avec bébé

Dès sa naissance, bébé est très sensible à tous les bruits, nuances de lumière, ou autre détail de l’environnement dans lequel il se trouve. Pour vous assurer que bébé vous écoute et qu’il est bien concentré sur vos paroles, n’hésitez pas à créer un cadre propice à ces échanges. Par exemple, lorsque vous lui faites ses soins corporels, allumez une bougie dans la salle de bain pour que la lumière soit moins forte, éteignez la musique ou la télévision allumée dans le salon, et jouez avec lui dans le bain. Vous pouvez adapter le cadre à la situation : pendant le repas, le changement de la couche… Favorisez le calme pour retenir son attention le mieux possible. 

 

Ce qu’il faut retenir :

Le langage, c’est tout un art ! Alors quand il est question de bébé, il est intéressant de se renseigner un peu sur sa perception de celui-ci, et ses moyens de communiquer. Les regards, les sourires, les câlins, les petits sons, les premiers mots… Tous ces moyens sont des choses que bébé tente de vous dire. Alors, ne passez pas à côté, et souvenez-vous de ces trois éléments : 

  • Adoptez un langage normal avec bébé tout en vous adaptant à l’évolution de son langage ; 
  • Faites attention au langage non verbal de bébé ; 
  • créez des environnements calmes pour échanger sainement avec bébé.

 

Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.