Qu’est-ce que le psoriasis ?

publié le: 18 août 2019
catégorie: Dermatologie

Démangeaisons, plaques rouges et squameuses sur les coudes, les genoux, la plante des pieds ou le cuir chevelu… Le psoriasis peut toucher toute la famille, de l’adulte à l’enfant, en passant par le tout petit bébé. Si cette maladie de peau n’est pas contagieuse, elle n’est pas à prendre à la légère, surtout quand elle touche nos tout-petits.

Comprendre le psoriasis

Psoriasis : qu’est-ce-que c’est ?

Psoriasis ? Ce nom imprononçable vous dit forcément quelque chose. Cette maladie de peau se caractérise par une formation excessive de cellules cutanées qui s’accumulent, se détachent sous forme de croûtes blanches (squames), et forment des plaques rouges irritantes. Celles-ci peuvent apparaître un peu partout sur le corps : coudes, genoux, mains, ongles, muqueuses ou cuir chevelu. Souvent d’origine génétique, cette inflammation de la peau peut être douloureuse et difficile à vivre.

Comment expliquer cette inflammation ? 

A l’origine du psoriasis ? Des cellules sanguines (lymphocytes) issues du système immunitaire. Ces dernières entraînent un emballement de la prolifération des cellules de l’épiderme (kératinocytes) qui, au lieu de se renouveler en 28 jours se renouvellent en 3 jours. C’est cette accélération qui provoque squames, plaques et démangeaisons.

Psoriasis : qui est concerné ?

Tous les ans, près de 60 000 nouveaux cas de psoriasis sont déclarés. Touchant 2 à 3% de la population, le psoriasis est l’une des affections dermatologiques les plus fréquentes. Contrairement à certaines maladies de peau, le psoriasis peut toucher tout le monde : femme ou homme, adulte ou adolescent, et même enfant et bébé. Sa forme la plus répandue, “le psoriasis en plaques”, représente environ 90 % des cas. 

Evolution et gravité 

Le psoriasis est une maladie chronique qui évolue par cycles avec des périodes de rémission. Aujourd’hui encore, la maladie reste imprévisible. Un enfant touché par le psoriasis peut, par exemple, subir une violente poussée isolée, suivi d’une longue période de pause, et de nouvelles lésions quelques mois plus tard. Désagréable, voire très douloureuse, la maladie varie d’une personne à l’autre. Selon son degré de gravité, celle-ci peut apparaître comme très gênante et nuire à la vie sociale. En effet, le regard des autres sur les maladies de peau est souvent blessant, surtout chez les enfants et les adolescents. 

Le psoriasis chez l’enfant et bébé

Causes et origines chez les tout-petits 

Votre petit bout souffre de psoriasis ? Malheureusement, c’est assez fréquent. En effet, cette maladie peut être d’origine génétique. Vous êtes parents et vous avez soufferts de cette pathologie dans votre adolescence ? Soyez attentifs, car vos enfants pourraient bien en souffrir également. Pour autant, il est important de ne pas vous culpabiliser : ce n’est en aucun cas de votre faute. De plus, le psoriasis peut être favorisé par des facteurs environnementaux, surtout chez des patients qui ont un terrain favorable. Eh oui, il suffit d’un élément déclencheur comme le stress, la fatigue, un choc affectif, une infection ou irritation mécanique, pour que la maladie décide de s’exprimer. 

Comment se manifeste le psoriasis chez nos enfants ?

Comme chez les adultes, le psoriasis s’exprime chez l’enfant ou le bébé par l’apparition de plaques rouges recouvertes de squames. Les zones les plus touchées sont les paumes de main, les plantes de pieds, les zones de plis ou les muqueuses, mais également le cuir chevelu. Ces lésions entraînent des démangeaisons que les tout-petits ont parfois du mal à supporter. 

Notez que chez bébé, la maladie peut prendre d’autres formes, à l’instar du “psoriasis en gouttes” qui apparaît souvent après une infection ORL. Cette variante se caractérise par des lésions extrêmement nombreuses mais de petites tailles. Autre variante, le “psoriasis des langes”. Ce dernier se repère suite à l’apparition de plaques aux contours limités, lisses, et brillants situés au niveau des zones recouvertes par les couches. 

Psoriasis : quel(s) traitement(s) adopter ?

Comme pour les adultes, il existe de nombreux traitements pour soulager les poussées. En revanche, à l’heure actuelle aucun ne permet de guérir la maladie de façon définitive. Pour soulager une personne souffrant de psoriasis, on peut utiliser un traitement local qui vise à ramollir les squames grâce à une crème hydratante ou apaisante. Attention, les doses doivent être respectées en fonction de l’âge, de la localisation des plaques et de leurs étendues. Si plusieurs membres de votre famille sont touchés, préférez la facilité en optant pour un produit avec une formule spécialement conçue pour la famille, comme une mousse apaisante. 

Il existe évidemment des traitements par voie orale. Ces derniers sont réservés aux formes graves et étendus de psoriasis. Généralement à base de dérivés de vitamine A, ils utilisent les UVB sur les lésions afin de favoriser la cicatrisation. Parfois, la photothérapie (rayons ultraviolets) est elle-aussi conseillée, surtout quand le psoriasis recouvre une grande partie du corps. 

Ce qu’il faut retenir ?

  • Le psoriasis est une maladie de peau inflammatoire.
  • D’origine génétique et/ou accentuée par des facteurs environnementaux, elle touche les adultes, les adolescents et les enfants.
  • Les plaques peuvent apparaître sur tous les endroits du corps, le plus souvent sur les coudes, les mains, les genoux et le cuir chevelu. 
  • Le psoriasis est une maladie chronique qui évolue par cycles avec des périodes de rémission. 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.