publié le: 9 août 2017
catégorie: Allergologie

toux persistante

La toux est l’expression d’une inflammation des voies respiratoires, souvent due à une allergie ou une infection. Elle peut-être sèche (sans sécrétions), grasse (avec sécrétions), asthmatique, etc. En fonction du type de toux, les traitements diffèrent, en particulier chez les enfants. Alors, que faire face à une toux persistante de votre enfant ?

 

Les causes de cette toux

La toux révèle une gêne au niveau de l’appareil respiratoire. Les enfants présentent fréquemment ce symptôme. En effet, leur système immunitaire étant en cours de développement, ils sont plus sensibles que les adultes aux agressions des voies aériennes.

De nombreuses causes sont à l’origine de la toux de l’enfant : pneumonie, asthme, rhinopharyngite, coqueluche, rougeole… Il s’agit alors d’infections respiratoires. Elle peut également être provoquée par une allergie ou l’asthme. Dans ce dernier cas, la toux peut-être le signe avant-coureur d’une crise d’asthme.

Le tabagisme passif, la pollution ou des reflux gastriques peuvent également être à l’origine de la toux chez l’enfant.

 

Que faire en cas de toux persistante de l’enfant ?

Lorsqu’un enfant tousse, l’attitude à adopter par les parents diffère, notamment en fonction de la durée de la toux, de sa forme ou de sa cause. De manière générale, pour soulager la toux de votre enfant, vous pouvez :

  • Le mettre en position assise
  • Lui faire inhaler de la vapeur d’eau (placez son visage au-dessus d’un récipient d’eau chaude)
  • Lui donner régulièrement de l’eau, en petites quantités
  • Lui proposer une cuillère de miel qui permet de soulager et protéger ses muqueuses
  • Bien humidifier l’air ambiant

 

À quel moment s’inquiéter de la toux chez un enfant ?

Dès l’instant où la toux se prolonge plus d’une semaine, il est recommandé de conduire l’enfant chez le pédiatre, en particulier si celui-ci présente de la fièvre, des douleurs ou tout autre anomalie.

Si le médecin diagnostique une bronchite ou une surinfection due aux bactéries, sa prescription comprendra un antibiotique et un antipyrétique. Ces médicaments visent à renforcer le système immunitaire de l’enfant pour l’aider à lutter contre l’infection.

 

Les pathologies nécessitant une intervention médicale urgente

Les bébés âgés de moins de 3 mois souffrant d’une toux sèche accompagnée d’une respiration saccadée doivent immédiatement être conduits chez un médecin, en particulier si cela se produit entre fin octobre et début mars. Ils souffrent probablement d’une bronchiolite. Pour les enfants plus âgés, une consultation chez le médecin confirmera certainement un encombrement des bronches. Plusieurs séances de kinésithérapie peuvent être prescrites.

Si la toux de l’enfant ressemble à une respiration bruyante, il peut s’agir d’une laryngite. Dans ce cas, il est recommandé de faire appel à un médecin.

Les parents doivent faire preuve de vigilance et surveiller l’évolution de la toux de leurs enfants, en particulier des tout-petits. En cas de toux persistante, associée à d’autres symptômes, il est conseillé d’appeler son médecin.

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.