L’allaitement est un moment tendre et agréable qui tisse un lien intime entre la maman et l’enfant. Il arrive, dans certains cas, que le petit enfant morde le sein pendant la tétée. Avant de savoir comment réagir, il faut comprendre la raison de ces morsures. Que faire pour aider le nourrisson à téter tranquillement sans provoquer de douleurs ? Faut-il arrêter l’allaitement si bébé mord le sein ?

Pourquoi votre bébé mord-il le téton ?

Les morsures ne sont pas volontaires. Mais les raisons sont nombreuses :

  • La percée des premières dents: ce moment est douloureux et votre bébé cherche le moindre soulagement pour ses gencives sensibles. Il n’a pas conscience qu’il vous fait mal.
  • La faim: il arrive que l’enfant n’ait plus faim et qu’il commence à jouer avec votre sein. Ce jeu peut aussi être le signe qu’il souhaite passer à l’autre sein.
  • L’attention: si le moment de la tétée est perturbé par un élément extérieur qui brise le lien entre vous, votre bébé peut vous rappeler à l’ordre en mordillant votre sein.
  • Le rituel: les bébés sont sensibles aux rituels qui représentent des points de repère dans leurs journées. Si vous avez procédé à quelques changements dans les habitudes de la journée, la conséquence peut être des mordillements au moment de l’allaitement.
  • L’endormissement : certains enfants s’endorment en tétant. À cet instant, les muscles se relâchent et comme il ne contrôle pas sa force, il tète plus fort au moment de l’endormissement. Ce geste peut s’apparenter à une morsure.

Comment réagir quand son bébé mord le sein ?

Gardez toujours à l’esprit que votre bébé ne veut pas vous faire du mal. Il veut simplement être au plus proche de sa maman. Sa sensibilité est très grande. Et donc il réagit à votre propre réaction.

Le cri

Évitez de crier ou de hurler quand il mord. Bien entendu, ce n’est pas facile, mais cela a un impact important sur votre bébé. Il peut avoir 2 réactions : la peur de téter à nouveau ou l’amusement.

L’alternative

Lorsque bébé mord le sein, introduisez votre petit doigt dans sa bouche. Ce geste l’obligera à ouvrir la bouche pour respirer et lâcher prise. Il cessera alors de mordre et comprendra qu’il ne doit pas faire ça s’il ne veut pas arrêter la tétée.

L’apprentissage

Votre enfant a tout à apprendre de vous, de vos réactions, de vos gestes et vos mots. Justement, lorsqu’il vous mord, adoptez un ton ferme et résolu en disant le mot NON. Après plusieurs tentatives, votre bébé changera d’attitude et comprendra très bien ce que vous voulez lui apprendre.

Les dents

L’apparition des dents est une étape délicate qui s’accompagne de douleurs. Avant chaque tétée, vous pouvez lui proposer de mordiller un anneau de dentition. Les gencives seront alors soulagées et votre enfant n’aura pas besoin de vous croquer le sein.

La faim

Votre bébé montre des signes de faim qu’il faut identifier. La faim l’incite à téter, mais non à mordre. Donc, évitez de donner le sein à votre bébé lorsqu’il n’a pas vraiment faim.

Faut-il arrêter l’allaitement à cause des morsures ?

L’envie d’allaiter vous appartient. C’est votre choix de poursuivre ou non l’allaitement, mais avant de stopper ce moment intime et personnel avec votre bébé pour cause de morsures, essayez d’appliquer les solutions proposées ci-dessus.

Vous pouvez aussi opter pour un protège mamelons, qui entoure votre sein d’une seconde peau protectrice. Cet accessoire facilite la prise au sein de votre enfant, tout en vous protégeant contre des morsures involontaires.

 

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.