publié le: 16 mai 2016
catégorie: Bien-être

Colique du nourrisson : 6 conseils pour la calmer

Enfant qui a la colique calmé par sa maman

Votre nouveau-né ne cesse de pleurer, de se tordre dans tous les sens cherchant la bonne position pour ne plus avoir de douleurs ? Il souffre sûrement de coliques, assez courantes chez les bébés quelques jours après leur naissance. Mais comment calmer son enfant atteint de coliques ? Voici quelques conseils pour le soulager et l’apaiser. 

Trouvez la bonne position pour allaiter ou donner le biberon

Lorsque vous donnez le biberon ou le sein à votre bébé, choisissez de l’installer en position verticale plutôt que de l’allonger. Cela lui permettra en effet de ne pas avaler trop d’air en tétant et ainsi de limiter les gaz qui peuvent le déranger. La taille du biberon a également son importance. Pour les mêmes raisons, optez pour un biberon de petite taille. Une autre position semble avoir prouvé son efficacité chez les nouveau-nés. Placez votre bébé à plat ventre sur votre avant-bras avec une main sur son ventre en passant entre les jambes, sa tête calée dans le creux de votre coude. Avec l’autre main, massez-lui légèrement le dos pour le soulager, et n’hésitez pas à marcher dans la pièce pour le bercer et le calmer. Le choix du biberon tout comme la position lors de l’allaitement sont donc très importants.

Massez bébé

Votre nouveau-né souffre de douleurs au ventre. Le masser permet alors de le soulager et d’apaiser ses coliques. Vous pouvez masser votre tout-petit dans le sens des aiguilles d’une montre afin d’évacuer les gaz qui le gênent et favoriser son transit, ou appuyer légèrement avec vos doigts, tout autour du nombril, toujours de manière circulaire. Avant d’effectuer votre massage anti-coliques, veillez à bien espacer vos massages des repas de bébé afin de le laisser digérer et d’éviter les régurgitations. Pensez aussi à bien vous laver les mains (de préférence à l’eau chaude).

Des exercices pour bébé

Allongez votre bébé sur le dos, face à vous et prenez ses petits pieds dans vos mains. Pliez ses jambes légèrement l’une après l’autre pour les placer près de son ventre, comme s’il pédalait. Répétez ce mouvement tout en douceur 5 fois afin de l’aider à mieux digérer et évacuer ses gaz. 

Une bouillotte sur son ventre

La bouillotte permet de soulager les tout-petits grâce à la chaleur sur le ventre. Veillez à ce qu’elle soit à la bonne température, et posez-là sur son pyjama ou son tee-shirt afin d’éviter tout risque de brûlure sur sa peau. Vous en trouverez en forme de doudou ou de peluche pour réconforter votre enfant.

Rassurez votre bébé

Les coliques peuvent avoir plusieurs causes. D’origine physiologique, les coliques peuvent être aussi le résultat d’un stress pour l’enfant. Rappelez-vous qu’un nouveau-né, même s’il ne sait pas encore parler et communiquer, ressent les angoisses de ses parents. Lorsque vous lui donnez le biberon ou le sein par exemple, détendez-vous avec lui, ou si besoin, prenez cinq minutes pour souffler avant de lui donner son repas, en toute tranquillité. Parlez-lui, rassurez-le et communiquez ensemble dans une atmosphère calme et sécurisante. Et pourquoi ne pas lui proposer une musique douce, dans une ambiance tamisée tout en le berçant dans vos bras ?…

Certains parents utilisent l’homéopathie pour apaiser leur bébé, mais d’autres solutions qui ont fait leurs preuves existent. Votre médecin et votre pharmacien sauront vous renseigner !

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.