publié le: 4 mai 2016
catégorie: Bien-être

Enfant colique symptômes

Les coliques sont courantes chez les nourrissons, et peuvent survenir dès les premières semaines suivant la naissance. Quels sont les symptômes et les traitements permettant de soigner et de soulager un bébé ayant des coliques ? On fait le point pour vous aider à mieux réagir en cas de besoin.

Quels sont les signes pour repérer une colique ?

Votre bébé vient de naître et il ne peut encore parler pour s’exprimer et vous dire ce qui le dérange. Il pleure alors pour vous faire comprendre qu’il a faim, soif, mal au ventre ou qu’il est fatigué. Au fur et à mesure, vous parviendrez à reconnaître les raisons de ses pleurs.

Si vous remarquez que ses cris sont beaucoup plus intenses et durent plus longtemps que d’habitude durant les jours qui suivent sa naissance, qu’il a un peu plus de mal à s’endormir, peut-être que votre nouveau-né tente de vous faire part de ses douleurs liées aux coliques. Sachez qu’elles sont plutôt fréquentes chez les bébés, entre la 2ème et la 6ème semaine après la naissance.

D’autres signes sont à prendre en considération notamment si votre bébé semble se torde de douleur après chaque repas, qu’il a des gaz et que son ventre est souvent dur et ballonné. La majorité des pédiatres s’accordent à dire que l’immaturité du système digestif des bébés serait en cause dans l’apparition des coliques du nourrisson. Néanmoins, si elles sont particulièrement douloureuses pour les tout-petits, des solutions existent aussi pour les soulager.

Un environnement sain pour éviter les coliques

Il faut savoir que l’environnement joue un rôle important dans le bien-être de l’enfant. Les tout-petits ressentent le stress de la maman par exemple, et cela peut se traduire par des coliques si lui-même devient angoissé. Rassurez-le et surtout, détendez-vous ! Rien ne sert par exemple de lui donner le sein ou le biberon si vous avez passé une mauvaise journée, ou que quelque chose vous tracasse. Dans ce cas, passez le relai à votre conjoint qui lui donnera son repas au calme. Le bien-être de votre tout-petit passe aussi une bonne alimentation. Aussi, si vous allaitez votre bébé au sein, veillez à manger équilibré.

Comment le soulager en cas de coliques ?

Si votre bébé souffre de coliques, commencez par en informer votre pédiatre qui vous proposera la solution adaptée à votre tout-petit. L’homéopathie peut par exemple être efficace, tout comme quelques séances d’ostéopathie ou l’administration de traitements spécifiques qui permettront d’apaiser votre enfant. Vous pouvez aussi masser votre petit avec des gestes, en douceur, au niveau de son ventre dans le sens des aiguilles d’une montre afin de favoriser son transit intestinal et sa digestion.

Pour le soulager, positionnez votre bébé sur votre avant-bras, sur le ventre, avec sa tête dans le creux de votre coude. En ayant les jambes qui balancent de chaque côté du bras, votre bébé sera un peu plus à l’aise. Une manière aussi de l’apaiser pendant cette douloureuse période de coliques.

Certains parents sont par ailleurs adeptes des bouillottes, qu’ils placent sur le ventre de leur enfant. La chaleur les réconforte et les soulage. Si vous faites le choix de l’utiliser, vérifiez au préalable la température et placez-la par-dessus son pyjama afin d’éviter le contact avec la peau et tout risque de brûlures.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.