publié le: 30 juin 2017
catégorie: Bien-être

Mal de ventre : comment soulager bébé qui se tortille ?

Mal de ventre

Il est impossible pour un bébé d’alerter oralement sur son mal de ventre. Généralement, il pleure (mais les raisons des pleurs peuvent être multiples) et il se tortille. Si vous constatez ce geste, votre enfant a peut-être mal au ventre. Pourquoi ? Telle est souvent la question. Il est indispensable d’identifier la cause des douleurs afin de soulager au mieux bébé qui se tortille.

Le mal de ventre chez le bébé

Si votre bébé se tortille en pleurant, c’est qu’il a mal au ventre. Ces douleurs peuvent être causées par la gastro-entérite qui, en cas d’épidémie, n’épargne pas les plus jeunes.

Elles peuvent aussi avoir pour origine une infection urinaire, des troubles du transit comme la diarrhée ou la constipation, une intolérance ou une allergie alimentaire, une hernie intestinale et enfin, dans la majorité des cas, des coliques.

Identifier l’origine des douleurs de bébé

Si les douleurs de bébé sont causées par une gastro-entérite, le nourrisson souffre de diarrhées et de vomissements. Un rendez-vous avec le médecin ou le pédiatre qui suit l’enfant est indispensable.

Quant à la constipation, elle est facile à identifier, elle est avérée quand bébé ne souille pas ses couches pendant plus de 48 heures.

Une forte odeur des urines est le signe d’une infection urinaire et une boule sur le ventre doit alerter sur une éventuelle hernie, très fréquente chez les enfants.

Si les douleurs persistent dans le temps et que l’état de santé de bébé se détériore, il peut s’agir d’une intolérance alimentaire (lactose, gluten) ou d’une allergie alimentaire.

Soulager bébé qui se tortille

Selon l’origine des maux de ventre, plusieurs solutions existent. En cas de constipation, le massage du ventre est préconisé. Il est aussi recommandé de choisir une eau minérale pour faire le biberon et d’adapter l’alimentation de bébé. Donner un peu de jus de fruits est souvent bénéfique. En cas de gastro-entérite, il est impératif de bien hydrater le nourrisson.

En cas de hernie, d’allergie, d’intolérance ou encore d’infection, une prise en charge médicale s’impose. Le médecin prescrira les traitements adaptés et les éventuels examens à réaliser.

Le cas des coliques

Les coliques du nourrisson sont l’une des causes les plus fréquentes du mal de ventre chez le bébé. Elles seraient provoquées par une immaturité du système digestif. Les douleurs sont provoquées par des spasmes et des ballonnements. Les coliques sont reconnaissables, car elles se manifestent plutôt le soir. Pendant les épisodes de coliques, bébé se tortille, il pleure, devient rouge et a des gaz.

Pour soulager les coliques du nouveau-né, plusieurs solutions existent :

  • Masser le ventre de bébé dans le sens des aiguilles d’une montre
  • Placer une bouillotte tiède sur le ventre du nourrisson
  • Tenir l’enfant en position verticale ou l’allonger sur le ventre sur son avant-bras.

Des traitements efficaces et parfaitement adaptés aux nourrissons existent. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin ou à votre pédiatre.

 

Les douleurs au ventre doivent, par précaution, faire l’objet d’une visite chez le médecin ou le pédiatre. Ainsi, un diagnostic juste sera posé et votre bébé profitera d’un traitement adapté à son état de santé.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *