publié le: 10 octobre 2016

Prendre en charge la constipation du nourrisson

Bébé constipé

La constipation est un trouble digestif fréquent chez les nouveau-nés. Votre bébé semble souffrir de maux de ventre et présente des selles dures et sèches ? Voici comment le soulager.

Quand parle-t-on de constipation ?

De manière générale, on parle de constipation lorsque les selles se font rares. Elles peuvent être dures et sèches et l’enfant est contraint de forcer au moment de pousser. Il souffre par ailleurs régulièrement de maux de ventre et semble ballonné. Mais il faut savoir qu’un nouveau-né avant 4 semaines peut avoir plusieurs selles par jour. À partir d’un mois, on en compte parfois qu’une tous les trois ou quatre jours, sans que cela ne le perturbe. Rappelons que chaque enfant est différent et que la constipation est particulièrement fréquente chez les tout-petits de la naissance à 36 mois. Elle est dite “fonctionnelle”, c’est-à-dire qu’elle ne survient pas à la suite d’une maladie chez le bébé. Rien d’inquiétant donc, mais ses symptômes restent toutefois à surveiller. N’hésitez pas à consulter votre pédiatre si votre nourrisson perd du poids, qu’il vomit, se tord de douleurs ou qu’il présente du sang dans les selles lors de l’extraction.

Quelles sont les causes de la constipation ?

Un enfant peut être constipé pour diverses raisons. L’alimentation est bien sûr l’une des causes principales. D’ailleurs, lors de la diversification alimentaire, lorsque les parents introduisent peu à peu des aliments, alors que le bébé est habitué à boire exclusivement du lait, il est tout à fait normal que son système digestif soit quelque peu perturbé.  Il doit en effet s’adapter à ce nouveau rythme alimentaire.

L’environnement peut aussi jouer un rôle majeur sur le transit intestinal de l’enfant. Un changement de rythme, de vie ou de repères mais aussi un cadre stressant que le bébé pourrait ressentir peut influer sur son transit intestinal.

Que faire en cas de constipation ?

Parce que l’alimentation reste la cause principale de la constipation, adaptez au mieux le contenu de son repas. Si votre bébé est constipé et que vous allaitez par exemple, vous pouvez lui donner un peu de jus d’orange dilué avec de l’eau le matin. De votre côté, pensez à manger plus de fruits et légumes qui contiennent des fibres, afin de favoriser la digestion.

Si votre bébé est nourri au biberon, vous pouvez alors préparer son lait avec de l’eau Hépar, réputée pour favoriser le transit intestinal en cas de constipation. Après l’âge de 6 mois, ou lors de la diversification alimentaire, vous pouvez lui proposer un peu de jus d’orange, ou une compote, ainsi que des légumes verts tels que des épinards ou des haricots verts.

Pour soulager ses maux de ventre, n’hésitez pas non plus à lui prodiguer des massages sur le ventre, dans le sens des aiguilles d’une montre. Enfin, attention à ne donner aucun médicament ni aucun laxatif à votre bébé sans l’avis de votre médecin.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.