Quelles sont les causes du psoriasis ?

publié le: 9 septembre 2019
catégorie: Dermatologie

Si le psoriasis se manifeste par l’apparition de plaques rouges à la surface de la peau, cette maladie chronique et inflammatoire trouve son origine dans l’organisme au sein du système immunitaire. Quelles sont les causes de cette maladie de peau qui touche environ 2% de la population ? Éclairage.

Comprendre le psoriasis en quelques secondes

Le psoriasis est le résultat d’un renouvellement accéléré de la couche la plus superficielle de la peau. Au fil du temps, ce phénomène d’inflammation accélère le renouvellement des cellules. Ces dernières s’accumulent, et forment des plaques rouges et épaisses qui prennent l’aspect de croûtes blanches : les squames. Pour autant ce n’est pas un facteur mais plusieurs, qui sont à l’origine de cette maladie chronique.

I – Des facteurs génétiques 

Vous souffrez de psoriasis et votre petit dernier aussi ? N’allez surtout pas imaginer que vous avez contaminé votre enfant. Car parmi les causes les plus courantes du psoriasis, on retrouve la prédisposition génétique. En effet, le risque de contracter le psoriasis pour un enfant (dont le parent est atteint) est d’environ 30 %. Aujourd’hui, plusieurs gènes sont d’ores et déjà identifiés, à l’instar du PSORS1, un gène présent dans le chromosome 6, et à l’origine de 10 % des cas.

II – Des facteurs immunitaires

Pour autant, il faut souvent bien plus qu’un facteur génétique pour que la maladie “s’exprime”. Prenons, par exemple, les problèmes du système immunitaire. Si des globules blancs sont présents en trop grand nombre dans le corps après une blessure ou infection de peau, le processus de réparation se dérègle. Les nouvelles cellules sont produites trop rapidement, et ces dernières empêchent l’élimination naturelle des cellules mortes. Ce phénomène de dérèglement du système immunitaire peut, justement, déclencher des crises de psoriasis ou les aggraver chez un malade souffrant déjà de cette pathologie

III – Des facteurs environnementaux

Vous l’aurez compris, le psoriasis n’est pas dû à un seul facteur mais plutôt à un combo de plusieurs phénomènes. Le quotidien, l’environnement, les infections, le stress… Tous, peuvent être à l’origine d’une crise de psoriasis.

 

  • Le rôle de certains médicaments 

La prise de certains médicaments peut être à l’origine d’une crise de psoriasis, surtout s’il y a déjà une prédisposition chez le sujet. C’est notamment le cas de quelques bêtabloquants – prescrits pour contrôler l’hypertension artérielle – ou de médicaments pour traiter le paludisme et les troubles bipolaires (en particulier ceux à base de lithium). Les traitements pour soigner les maladies comme la sclérose en plaques ou l’hépatite C sont aussi parfois en cause. Pour ne pas prendre de risques, n’hésitez pas à demander conseils auprès de votre médecin ou de votre pharmacien.

 

  • Le irritations de la peau 

Sans surprise, les irritations de la peau peuvent également déclencher une crise de psoriasis. Et ce, même si elles sont bénignes, à l’instar d’une piqûre d’insecte ou d’un petit bouton infecté. Que ce soit des frottements à répétition, des gratouilles, des cicatrices irritées ou des coups de soleil, tous peuvent donc être à l’origine d’une poussée de psoriasis. Alors, si vous ou votre enfant souffrez déjà de cette maladie, veillez à prendre des précautions en été, où coups de soleil et piqûres de moustique sont monnaie courante.

 

  • Des facteurs psychologiques

Bien qu’ils ne soient pas à l’origine de la maladie, certains facteurs psychologiques peuvent avoir des conséquences sur le psoriasis. Fatigue, anxiété, stress ou choc psychologique peuvent, en effet participer au déclenchement d’une crise de psoriasis. Toutefois, attention aux raccourcis : le psoriasis n’est pas une maladie psychologique ! Cependant, il a été prouvé que certains évènement stressants comme des problèmes professionnels, un décès ou une rupture, pouvaient déclencher une poussée. Comment expliquer ce phénomène ? Quand une personne est en état de stress, des neuromédiateurs sont produits par son système nerveux. Ce sont ces substances qui favorisent l’inflammation de la peau.

 

  • Des facteurs infectieux et hormonaux

Tout comme le stress ou la fatigue, les épisodes infectieux peuvent participer au déclenchement de la maladie. En particulier chez les bébés ou chez les jeunes enfants. Parmi ces infections, on retiendra les angines à streptocoque ou les infections ORL comme la rhino-pharyngite

Enfin, parfois, les hormones décident de s’y mettre eux aussi. En effet, certaines femmes sont victimes d’une recrudescence de plaques et lésions au moment de leurs règles.

Ce qu’il faut retenir ?

  • Les causes du psoriasis sont plurifactorielles.
  • La génétique joue beaucoup dans le psoriasis.
  • Certains médicaments peuvent aggraver la maladie ou déclencher des poussées de psoriasis.
  • Les irritations de la peau, ainsi que certaines infections, sont des facteurs à prendre en compte.
  • Le psoriasis n’est pas une maladie mentale, mais le stress, la fatigue ou l’anxiété peuvent participer à la recrudescence d’une poussée.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.