Votre enfant est sujet à des épisodes de diarrhées fréquents ? Ne vous affolez pas. La diarrhée est une affection bénigne que l’on peut traiter. Néanmoins, elle nécessite une attention très particulière, car elle peut entrainer des risques de déshydratation importants.

Comment traiter efficacement ces épisodes de diarrhées ?

Pourquoi mon enfant souffre-t-il de diarrhée ?

Les causes de diarrhées peuvent être variées. Cette évacuation fréquente de selles molles, voire liquides, est due à une infection gastro-intestinale provoquée par des bactéries ou des parasites. Il faut différencier une diarrhée aiguë d’une diarrhée chronique pour adapter le meilleur traitement à l’enfant.

Une diarrhée aiguë, c’est-à-dire une diarrhée apparaissant soudainement et ne durant que quelques jours, peut être le signe d’une gastro-entérite, d’une intoxication alimentaire ou la conséquence d’une prise d’antibiotiques. Quant à la diarrhée chronique, elle s’étale sur une plus longue période (jusqu’à 3 semaines) et peut résulter d’une intolérance alimentaire.

Quel que soit le type de diarrhée dont souffre votre enfant, il est primordial d’être attentif à certains symptômes : diarrhée sévère pendant plus de 24 heures, fièvre supérieure à 39°, vomissements, perte d’appétit ou encore signes de déshydratation.

Comment traiter un épisode de diarrhée aiguë ?

Afin d’éradiquer la diarrhée aiguë de l’enfant, il convient de prendre quelques mesures alimentaires simples. Certains aliments faciles à digérer sont antidiarrhéiques. Proposez-lui du riz, ou de l’eau de riz, des carottes, des pommes, des bananes ou de la compote de coing pour aider ses selles à reprendre une consistance normale. Lorsque la diarrhée s’arrête, réintroduisez les aliments habituels progressivement, en deux ou trois jours.

Évitez de lui donner des produits laitiers, des légumes verts ou fruits acides, ils sont difficiles à digérer et ne facilitent pas un bon transit intestinal. Veillez également à ce que votre enfant boive régulièrement suffisamment d’eau. Enfin, limitez-vous aux médicaments prescrits par votre médecin ou votre pédiatre si vous l’avez consulté.

Comment traiter une diarrhée chronique ?

Si la diarrhée persiste, il est essentiel de consulter de votre médecin. Il se peut que votre enfant souffre d’une intolérance au lactose, sucre présent dans sa préparation infantile. S’il ne le digère pas, le lactose stagne dans son intestin. Il finit par fermenter et provoquer des épisodes de diarrhées chroniques.
Si tel est le cas, votre pédiatre vous préconisera peut-être une formule lactée sans lactose.

Diarrhée aiguë ou diarrhée chronique : attention à la déshydratation

En cas de diarrhée aiguë ou chronique, prévenir la déshydratation est primordial. Dès les premières selles molles, pesez votre tout-petit afin de dépister et évaluer une éventuelle déshydratation.

Lors de ces épisodes diarrhéiques, les pertes en eau et en sels minéraux sont importantes et peuvent mettre votre enfant en danger. Pour les compenser, votre médecin vous recommandera un soluté de réhydratation orale (SRO).

Ces préparations, destinée aux nourrissons, permettent de réduire efficacement la fréquence des selles et des troubles gastro-intestinaux. Elles compensent la perte de liquide organique dès l’apparition des premiers symptômes afin de prévenir tout risque de déshydratation.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.