publié le: 26 juin 2017

Bébé prématuré : l’aider à bien commencer dans la vie

bebe premature

On parle de bébé prématuré quand un enfant nait avant 32 semaines de grossesse. Ces bébés bénéficient d’une prise en charge adaptée qui évolue avec eux. Dans ces situations, les professionnels de santé sont un véritable atout pour le bébé prématuré, tout comme les parents qui peuvent l’aider à bien commencer dans la vie.

Des parents informés et investis

Les  bébés prématurés sont des bébés venus au monde bien plus tôt que prévu. Parce qu’une naissance avant terme peut avoir de graves conséquences sur l’enfant, celui-ci bénéficie d’une prise en charge optimale lors de ses premières semaines de vie, puis d’un suivi qui dure plusieurs années.

À chaque étape de la vie du prématuré, la présence des parents est indispensable pour l’équipe médicale et surtout pour le nourrisson. Les parents doivent être informés de l’état de santé de leur enfant, des soins qui lui sont prodigués et de ceux auxquels ils peuvent participer.

Plus les parents sont investis, plus ils seront capables de prendre en charge leur enfant à son retour à la maison.

Les soins à l’hôpital

Pour aider un bébé prématuré à bien commencer dans la vie, des soins lui sont prodigués dès la naissance. Selon le niveau de prématurité et l’état de santé de l’enfant, celui-ci devra avoir une assistance respiratoire, une sonde gastrique, une intraveineuse pour recevoir des médicaments et des nutriments essentiels pour grandir. Il devra également être placé en couveuse.

Pendant cette période difficile, les parents peuvent rendre visite à leur bébé aussi souvent que souhaité. La jeune maman est encouragée à donner son lait, afin de nourrir le bébé prématuré de manière optimale.

Le retour à la maison

Le retour à la maison d’un bébé prématuré est possible quand le nourrisson respire normalement, qu’il peut téter sans se fatiguer et qu’il parvient à maintenir sa température corporelle. Bien sûr, l’enfant doit avoir une croissance régulière.

Les parents doivent préparer leur maison à l’arrivée de ce bébé fragile. Il est recommandé de créer un espace dédié au nourrisson, il peut s’agir de sa chambre ou d’un espace dans la chambre des parents. Il est également conseillé de s’assurer que l’habitation soit bien propre, il ne faut pas y fumer !

Les animaux de compagnie et les personnes enrhumées doivent se tenir à l’écart des bébés prématurés.

Les parents et toutes les personnes qui s’occupent du nourrisson doivent se laver les mains avant et après chaque soin (changement de couche, toilette, repas, etc.). De manière générale, l’habitation doit être propre et aérée chaque jour.

Un suivi qui dure plusieurs années

Le suivi d’un enfant né prématurément dure plusieurs années. Des bilans sont réalisés à différentes étapes de sa vie afin de déceler d’éventuels troubles du langage, de la motricité ou du comportement. L’apprentissage est aussi surveillé. Si besoin, des séances de rééducation sont proposées pour aider l’enfant à se développer et à évoluer.

Les professionnels de santé sont présents à chaque étape de la vie d’un enfant prématuré. Ils peuvent conseiller les parents, les rassurer, répondre à leurs questions et les aider à gérer le quotidien. Ils assurent aussi et surtout le suivi médical de l’enfant.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.