publié le: 23 mars 2015
catégorie: ORL

Comment soigner un mal de gorge ou une angine chez l’enfant ?

Le mal de gorge est un des symptômes communs à plusieurs maladies infantiles telles que la grippe, la pharyngite ou encore l’angine… Qu’il s’agisse d’une simple inflammation des tissus de la gorge, ou d’une complication qui se transforme en angine, n’hésitez pas à consulter votre médecin afin de trouver le traitement adapté pour soigner et soulager votre enfant.

Identifiez la maladie

Comment reconnaître si son enfant a simplement mal à la gorge ou s’il s’agit d’une angine ? Il faut savoir que les angines sont rares chez les enfants de moins de deux ans. Avant l’âge de trois ans, cette inflammation des amygdales est très souvent d’origine virale, liée à un rhume ou à une bronchite. Chez les plus grands, l’angine est plus souvent d’origine bactérienne et les symptômes plus importants (fièvre et douleurs intenses).

De plus, l’angine est très contagieuse. Il est donc préférable de garder votre enfant au chaud pendant les premières 24h afin qu’il ne contamine pas ses petits camarades de classe.

Le mal de gorge est un des premiers symptômes de l’angine : l’enfant a mal lorsqu’il avale sa salive ou lorsqu’il mange. Sa gorge est irritée et rouge, et dans le cas d’une angine blanche, vous verrez apparaître des points blancs dans le fond de sa gorge. Par ailleurs, la fièvre accompagne bien souvent l’infection, pouvant atteindre 39 ou 40°C. Enfin, si vous observez une perte d’appétit, des frissonnements, des maux de tête ou de ventre, ainsi que des ganglions au niveau du cou, consultez votre médecin.

Quels sont les traitements efficaces ?

Outre les astuces de grands-mères, votre médecin pourra prescrire des médicaments efficaces pour soulager votre enfant (lire l’article « Mon enfant a mal à la gorge, que faut-il faire ? »). Cela permettra aussi de faire tomber la fièvre et d’éviter une aggravation de l’angine.

S’il s’agit d’une angine virale, contrairement au cas où l’angine serait d’origine bactérienne, les antibiotiques ne sont pas nécessaires ! Le laboratoire Pediact s’est alors penché sur une solution naturelle permettant de traiter efficacement les infections de ce type et les maux de gorge chez les tout-petits, dès l’âge de trois ans. Pharyndol permet en effet de réduire les signes d’infection de la gorge, les douleurs et les irritations, et agit également sur les rougeurs et les picotements. En l’utilisant en prévention ou dès les premiers signes de maux de gorge, ce traitement naturel évite les complications et les surinfections bactériennes.

En cas d’angine bactérienne, le médecin peut prescrire des médicaments, avant d’avoir examiné la gorge de votre enfant et vérifié la présence de streptocoques, des bactéries responsables de l’infection. Il peut également proposer des antalgiques, des sprays et des sirops pour la gorge afin de soulager les douleurs.

Une alimentation adaptée

Si votre enfant a du mal à avaler, en raison de l’irritation que provoque l’angine, il est préférable d’adapter la nourriture en fonction de son âge. Proposez-lui par exemple des potages, des bouillons ou des purées de légumes et de pommes de terre… Et en guise de dessert, des compotes de fruits.

En effet, si le repas représente une « souffrance » pour votre tout-petit, d’autant plus si celui-ci a une perte d’appétit, facilitez-lui la tâche en lui présentant des plats qui ne nécessitent pas ou peu d’efforts pour avaler. Il aura ainsi plus de chances de reprendre des forces et de guérir plus rapidement.

Vous trouverez également de nombreuses astuces permettant d’adoucir et de cicatriser les maux de gorge : un mélange de miel, de beurre et de citron, une tisane sucrée ou encore des bonbons ou du lait au miel sont des remèdes efficaces pour apaiser la douleur.

NB : Cet article ne se substitue en aucun cas à une consultation médicale ou aux conseils d’un professionnel de santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *